Une nouvelle vie pour les Rohingyas sur Bhashan Char ?

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Les Rohingyas de minorité musulmane, qui vivent dans le nord de l'Arakan en Birmanie, sont apatrides dans leur propre pays suite à des tensions entre eux et le reste de la population birmane majoritairement bouddhiste. Les Rohingyas sont donc victimes d'un nettoyage ethnique qui s'est accéléré depuis août dernier, ils sont contraints de fuir les violences subies dans leur pays. Leur principale destination est le Bangladesh voisin. Leur arrivée au Bangladesh par centaine de milliers engendre malheureusement des problèmes économiques, sociaux, sanitaires et environnementaux, car le Bangladesh est l'un des pays les plus pauvres au monde.

Par conséquent le Bangladesh et la Birmanie qui cherchent un moyen de régler le problème des Rohingyas mais surtout à se débarrasser d'eux, sont favorables à la création d'un camp de Rohingyas sur une île inhabitée et inhabitable: Bhashan Char (anciennement Thengar Char). Et c'est en novembre 2017 que le gouvernement de Dacca a annoncé le déblocage de 235 millions d'euros pour l’aménagement de l'île devant recevoir 1000000 réfugiés d'ici 2019.

Or cette île, apparue en 2006 est isolée et se situe à 1h3O en bateau du Bangladesh, elle est soumise aux cyclones et subit une érosion constante, de plus avec sa faible altitude elle est potentiellement inondable. Ce genre d'îles appelées "Char" sont reconnues comme des phénomènes courants au Bangladesh car elle apparaissent et disparaissent sur des grands fleuves.Elles sont formées par des sables charriés du fleuve et sont susceptibles de se déformer. Il est donc inconcevable d'y installer une population car il est clair que cette population serait piégée. De plus il ne s'agit pas d'une solution a leurs espoirs de rester vivants, puisqu'il n'y a pas de possibilité d'avenir.

Pour toutes ces raisons, nous avons décidé de mettre en place cette pétition afin de récolter un maximum de signature et pour informer la communauté (du Lycée Galilée) afin de faire renoncer le gouvernement du Bangladesh déjà engagé dans ce projet de relégation.

 



EMMA compte sur vous aujourd'hui

EMMA KENZA NOÉMIE CHIARA a besoin de votre aide pour sa pétition “groupe tpe Lycée Galilée : une nouvelle vie pour les Rohingyas”. Rejoignez EMMA et 5 signataires.