Explications et Excuses de la Chaine LCI à propos des Tests BCG en Afrique

0 a signé. Prochain objectif : 25 000 !


Coronavirus: Voici Les propositions offensantes des médecins français qui veulent faire des tests en Afrique..!

La proposition est juste choquante. Offensante. Arrogante. Raison pour laquelle elle a soulevé la colère des Africains. Ce mercredi, vers 15 h 55 en direct sur Lci, deux médecins ont fait une annonce incroyable lors d’une émission sur la piste du vaccin Bcg contre le coronavirus. Les Professeurs Camille Locht, Directeur de recherche à l'Inserm et le chef de service à l'hôpital Cochin, le Pr Mira ont échangé avant de tomber d'accord pour aller tester des vaccins... en Afrique.

« Est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique où il n’y a pas de masques, pas de traitement. Un peu comme cela s’est fait d’ailleurs pour certaines études en Sida où chez les prostituées? On essaie des choses parce qu’on sait qu’elles sont hautement exposées et elles ne se protègent pas », a déclaré le second nommé.

Professeur Locht de donner son avis : « Vous avez raison, on est en train de réfléchir en parallèle à une étude en Afrique justement pour faire ce même type d’approche avec le Bcg contre la tuberculose. Un appel d’offre va sortir ». Et d’avancer : « Cela n’empêchera pas qu’on réfléchisse à une étude en Europe et en Australie ».

Nous , Africains contestons ces propos offensants et méprisants les droits de l'Homme en Afrique.

L'Afrique demande des excuses et un arrêt immédiat de la Sous-estimation de sa population.