Arrêter l'exportation de produits que l'on trouve déjà localement

Arrêter l'exportation de produits que l'on trouve déjà localement

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Marie LEMAIRE a lancé cette pétition adressée à Greenpeace USA et à

Amazon est une entreprise multinationale, un des géants du web, regroupée aux côtés de Google, Apple, Facebook, Microsoft. Elle a été créée en 1994 par Jeff Bezos. En 2016, Amazon devient le premier distributeur non alimentaire en France en termes de chiffre d'affaires. Cette entreprise ne cesse de surexploiter les transports, et articles, pour créer et faire livrer en masse, dans les pays participants. De nos jours, c'est un site qui fonctionne 24h/24, et 7j/7 ne cessant jamais de participer à la destruction de l'environnement de par son exportation abusive, permettant ainsi un transport de quelques éléments dont certaines personnes ont besoin d'un pays vers leur destination, leur adresse. 

Cependant, de nombreux autres sites, qu'ils soient français pour un demandeur français, qu'il soit anglais pour un demandeur anglais.... ne cessent de se créer tous les jours, et l'acquisition des produits voulus peut se faire de cette même manière, si ce n'est que cela améliore la situation planétaire, car le demandeur ne paiera pas pour exporter son même produit depuis un autre pays. 

En effet, Amazon, livre et exporte chaque jour des millions d'articles que le client a demandé, d'un autre pays, participant ainsi à la pollution massive de notre monde de par le transport que cela demande. Il peut malgré tout se le voir offrir par un site français, ou selon le pays dans lequel il vit, et dans ces cas-là ce serait une participation plus engagée, responsable, et locale. Pourquoi ne pas demander cela plutôt que de surexploiter le monde, et envahir les transports, par certains produits venus d'ailleurs, se trouvant pourtant tout autant dans notre pays d'origine ?

Par la volonté de rapidité du transport, la population ne se rend pas suffisamment compte de ce qui peut se produire lorsque, par exemple, un seul livre est transporté, provenant de 1000 kilomètres autour de notre pays, voire bien plus... 

Le client est satisfait car la rapidité est là, sans penser aux conséquences... environnementales surtout derrière. 

Il faut agir ! Il est temps ! Boycotter l'entreprise, diminuer ces surexploitations, et cette consommation rapide car, elle est bien trop massive ! Arrêter petit à petit cette façon d'agir et de détruire sans penser à ces conséquences... 

Cessons et créons le mouvement ! 

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !