Yvelines - GPS&O - Conseil communautaire - dites "STOP" stop au déni de démocratie

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Yvelines

GPSEO

Conseil communautaire

La communauté urbaine Grand paris Seine & Oise regroupe 73 communes et 405.000 habitants de la vallée de la Seine dans le Nord des Yvelines. elle a été créée au mois de janvier 2016.

Le conseil communautaire de GPSEO comprend 129 conseillers communautaires élus  par les conseils municipaux des communes adhérentes.

Jeudi 28 juin 2018, le président de GPSEO, craignant semble-t-il d'être mis en minorité sur l'avis de GPSEO sur le PLUI controversé de Brueil-en-Vexin, a refusé de mettre la question à l'ordre du jour, comme demandé par les présidents de cinq groupes du conseil communautaire  représentant plus de cinquante conseillers.

Le 28 juin 2018, plus quarante-cinq conseillers communautaires - sur soixante quinze présents - de la communauté urbaine Grand Paris Seine&Oise ont décidé de quitter la salle du conseil, parce qu'ils ont estimé être privés de leur droit le plus élémentaire, celui d'exprimer leur volonté par le vote, qu'ils soient pour ou contre le projet de carrière à Brueil-en-Vexin.

Plus de cinquante conseillers ont décidé d'écrire le 30 juin 2018 une lettre ouverte à Monsieur le préfet des Yvelines pour l'alerter sur le déni de démocratie qui a eu lieu le jeudi 28 juin.

Des citoyens de la communauté urbaine regroupant 73 communes de la Seine aval en Yvelines se joignent à la lettre des conseillers communautaires.

Ils demandent au préfet des Yvelines de mettre fin à un déni de démocratie en négligeant l'avis des 129 conseillers communautaires de GPSEO. Ce faisant, il s'appuierait sur l'artifice de procédure utilisé par la communauté urbaine pour valider tacitement le projet.

 

 



Alain compte sur vous aujourd'hui

Alain LAFON a besoin de votre aide pour sa pétition “GPSEO "STOP" aux dénis de démocratie”. Rejoignez Alain et 46 signataires.