Health assessment and environmental monitoring for the Boundary Road Landfill

0 have signed. Let’s get to 1,000!


Petition

We petition the governments of Ontario, United Counties of Prescott-Russell, Russell Township, Nation Township and the City of Ottawa to demand Taggart Miller Environmental Services undertake a Human Health Risk Assessment to determine ALL potential environmental effects the proposed waste disposal, storage, recycling and landfill operation on Boundary Road site could have on the health of people who live, work and play within 5 km of the proposed waste site.

We also ask that the government demand that proponents, of this and any other proposed waste facility, install an accurate offsite monitoring network for frequent (minimum monthly) measuring of real-time air, surface water, and groundwater pollutants, the results of which the proponents would be required to announce publicly as soon as received; that the proponents prepare monitoring, contingency and impact plans for preventing or mitigating the many expected negative environmental effects, including disaster scenarios; that ALL communities potentially affected have final approval of those plans, and all municipal staff, residents living within 10km and first responders are trained in disaster mitigation; and that said staff, residents and emergency personnel are trained in evacuation, including protection of livestock.”

Pétition

« Nous demandons aux gouvernements de l’Ontario, les comtés unis de Prescott-Russell, la municipalité de Russell, la municipalité de la Nation et la ville d’Ottawa d’exiger de Taggart Miller Environmental Services qu’ils entreprennent un rapport d’évaluation des risques pour la santé humaine afin de déterminer TOUS les effets environnementaux potentiels que pourrait avoir l’opération de disposition des déchets, stockage, recyclage et enfouissement du site du chemin Boundary, sur la santé des gens qui vivent et travaillent dans un rayon de 5 kilomètres du site de déchets proposé.


Nous demandons aussi que le gouvernement exige auprès des promoteurs de cette
installation, et de toutes autres installations de gestion des déchets, qu’un réseau de
surveillance hors site précis soit mis en place afin de mesurer en temps réel les émissions de polluants d’air, des eaux de surface et des eaux souterraines et que les résultats recueillis par les promoteurs soient annoncés publiquement dès qu’ils seront reçus; que les promoteurs préparent des plans de contrôle, d'urgence et d’incidence afin de prévenir ou réduire les nombreux effets négatifs sur l’environnement, incluant l’élaboration de scénarios en cas de catastrophe; que TOUTES les communautés, potentiellement concernées, donnent leur approbation finale de ces plans, que les employés municipaux, les résidents qui vivent dans un
rayon de 10 kilomètres et les premiers intervenants soient formés dans la prévention des catastrophes; et que ces employés, résidents et le personnel des services d’urgence reçoivent une formation reliée à l’évacuation ainsi que la protection du bétail. »