Pétition fermée

Soutien aux grévistes face à la violence gouvernementale

Cette pétition avait 4 503 signataires


Depuis deux mois le gouvernement s’entête à faire passer une « Loi travail » rejetée par 70% des Français sans hésiter à faire taire les débats de la représentation nationale en utilisant le 49-3

C'est cet entêtement qui a poussé les salariés avec leurs organisations syndicales à monter en puissance dans la mobilisation et à se mettre en grève dans de nombreuses entreprises.

Le gouvernement n’hésite plus à s’attaquer violement aux organisations syndicales et aux grévistes allant jusqu’à utiliser la force et des moyens démesurés contre des salariés mobilisés.

Au siècle de Daesh et Boko Aram, 6 mois après le bataclan, entendre une ministre utiliser le terme de « prise d’otage » pour qualifier des actions de grève donne la nausée.

Le mouvement contre la loi travail fait aujourd’hui l’objet d’une campagne de lynchage médiatique d’une violence scandaleuse.

Le droit de grève est un droit constitutionnel. Il est constitutif des valeurs républicaines. Il doit être respecté.

Nous apportons tout notre soutien et toute notre solidarité aux grévistes de la raffinerie Total, du dépôt de carburant de Donges, du Grand Port Maritime, des secteurs ferroviaire, des transports et de l’énergie, à tous les salariés qui s’engagent dans l’action contre la loi Travail.

En Loire-Atlantique comme ailleurs, exigeons du gouvernement qu’il renonce à utiliser la force contre les grévistes.



PCF 44 compte sur vous aujourd'hui

PCF 44 a besoin de votre aide pour sa pétition “Gouvernement: Soutien aux grévistes face à la violence gouvernementale”. Rejoignez PCF 44 et 4 502 signataires.