Au Rojava (Syrie), la Turquie tente d'écraser ceux qui ont résisté à DAESH: les kurdes

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


04/02/2018. Depuis le 20 janvier 2018, la Turquie a envahi le Rojava (Kurdistan syrien) pour tenter d'écraser un foyer Kurde. Les kurdes, un peuple faut-il le rappeler qui a été en première ligne de la lutte contre Daesh et sans qui, l'Etat Islamique aurait poursuivi son expansion mortifère à travers toute la Syrie. Or aujourd’hui,  les puissances occidentales  dont la France les abandonnent à leur triste sort face à l'Etat turque qui n’a eu de cesse de soutenir de façon à peine déguisée l’Etat Islamique. Le Rojava est une zone qui s’étend au Nord de la Syrie reliant des villes comme Afrin à l’Ouest,  Hassaké à l’Est et Kobané. Cette dernière ville où se sont déroulés en 2014 de terribles combats parfois au corps à corps pendant 9 mois et un jour et où les Kurdes (femmes et hommes confondus) ont tenu tête héroïquement à Daesh et amorcé enfin leur déclin.Depuis 2012 dans le Rojava se déroule une véritable révolution sociale, multi-ethnique, féministe et auto-organisée. Une expérience unique dans cette région du monde prise en étau entre des régimes autoritaires et des théocraties. Les kurdes sont 40 millions et ont le triste privilège de ne pas avoir de pays. Nous y sommes un peu pour quelque chose – car c’est bien la France et l’Angleterre qui ont redessiné la carte dans cette région sans tenir compte de la longue histoire de ces territoires et des peuples qui y vivaient. La Turquie ne souhaite pas d’un Kurdistan syrien - même sous la forme d’une fédération de communes comme le Rojava ou vivent en paix  les différentes communautés ethniques et religieuses. Cela pourrait donner des idées à d’autres ! Je ne peux que vous inviter à regarder l'excellent reportage « Rojava: une utopie au cœur du chaos syrien » disponible sur youtube qui résume de façon complète et émouvante ce qui se joue au Rojava. La Turquie n’a jamais reconnu le génocide des arméniens... Je ne supporte pas de rester sans voix et passif face à ces nouveaux crimes perpétrés par les dirigeants turcs.Les kurdes sont le rempart face à la barbarie, l’obscurantisme, l’autoritarisme. Nous devrions tous les soutenir, pour eux, pour nous.

 

 

 



Eddy compte sur vous aujourd'hui

Eddy BASSET a besoin de votre aide pour sa pétition “Gouvernement francais: Au Rojava (Syrie), la Turquie tente d'écraser ceux qui ont résisté à DAESH: les kurdes”. Rejoignez Eddy et 296 signataires.