Petition update

#GrenelleViolencesConjugales - Les victimes blacklistées

stephanie LAMY
Paris, France

Sep 2, 2019 — 

Bonjour à toutes et tous,

Il semblerait que la rentrée 2019 s'annonce chaude... et ce surtout à cause du #grenelleviolencesconjugales auquel le collectif de victimes Abandon de famille - Tolérance Zéro! auquel j'appartient, n'a pas été convié - Nous sommes tout simplement blacklistées par le Secrétariat d'Etat chargé de l’égalité FH et contre les discriminations - pour une multitude de raisons dont:

- l'organisation de notre structure - en association libre et non-déclarée - ce qui est un choix et que nous avons toujours voulu maintenir pour permettre aux victimes que nous sommes de participer de façon non-contraignante et sans hiérarchie. La structure de notre organisation nous a jamais porté préjudice avant - nous avons été auditionnés par des ministères, ainsi que la délégation des Droits des femmes à l'Assemblée Nationale. Nous avons été reçues par le GREVIO, l'organisation Council of Europe de suivi de l'application par les membres signataires de l'application de la Convention d'Istanbul etc etc etc. Mais pour Mme Schiappa nous ne sommes pas "sérieuses"....

- le fait que les violences économiques ne sont pas considérées comme des violences conjugales par ce Gouvernement puisqu'ils n'ont jamais débloqué les crédits nécessaires (2017) pour entamer une réflexion sur l'inscription des violences économiques en tant que violences conjugales - alors que la France a ratifié la Convention d'Istanbul et que celle-ci définit bien les violences économiques en tant que violences conjugales. 
(évaluation par Haut Conseil à l'Egalité p. 69)

Ne pas payer pour ne pas l'inclure, puis d'exclure puisque pas une violence. Drôle de procédé.

- le fait que nous contestons régulièrement le manque de volonté politique de ce gouvernement en matière de lutte contre les violences économiques. Mme Schiappa ne supporte pas la critique.... même constructive.

Du coup nous, avec d'autres collectifs et associations historiques de la lutte pour les droits des femmes et défense des victimes de violences, nous co-signons cette tribune dans L'Humanité aujourd'hui.

Merci au Collectif Droits des Femmes pour cette initiative.

A partager sans modération.


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.