Contre la vie chère !

0 a signé. Prochain objectif : 200 !


Site dédié : viechere.wordpress.com !

Je soutiens la campagne contre la vie chère.

La question de la vie chère est une question qui rythme nos quotidiens. Unis par des luttes, nous pouvons faire reculer la vie chère en nous attaquant à ses responsables. 

Les victimes du capitalisme doivent se rassembler autour d’axes de lutte tels que : 

- la lutte contre la hausse des loyers comparés aux profits des monopoles de l’immobilier et du bâtiment, contre les expulsions et pour les réquisitions des immeubles détenus par les monopoles, compagnies d’assurance, banques, rentiers, pour la construction de 500.000 logements sociaux par an, pour la création d’un service public national et municipal du logement social,

- pour la baisse des prix des matières de consommation courante en opposition aux faibles salaires et à la baisse du pouvoir d’achat, à l’inflation réelle : taper dans les coffres-forts et les profits des monopoles de la grande distribution et de l’énergie,

- contre le parasitisme des intermédiaires capitalistes : pour que les productions soient directement accessibles aux consommateurs. Les dettes des petits et moyens agriculteurs doivent être annulées.

- pour des services publics gratuit accessibles à tous : contre les privatisations ou la disparition de services qui tombent sur la charge individuelle des travailleurs,

- contre les profits des grandes sociétés pharmaceutique, pour la baisse des prix des médicaments et la fin des pénuries,

- pour le remboursement des médicaments, contre les déremboursements,

- pour la baisse du prix des transports pour les travailleurs, 

- dénonciation et fin des dépenses publicitaires dont le but est de faire acheter et non de répondre aux besoins, mise en place d’un droit à l'information sur les produits,

- organiser le lancement de coopératives d'achat de quartier, de mise en commun des outils et matériels,

- contre les dépenses des interventions militaires de la France, de son budget militaire,

- contre le parasitisme de l’appareil d’Etat, des réceptions à l’Elysée, des institutions bourgeoises jusqu’à l’Etat (département, région, agences, conseillers, cabinets ministériels, Parlement…).

Sur toutes ces questions, nous appelons aux luttes multiformes et au rassemblement populaire. Aucun axe de luttes de cette campagne ne sera remporté, sans luttes extraparlementaires du mouvement populaire. Dans l’histoire, toutes les avancées l’ont été par la rue, les manifestations, l’irruption sur la scène politique de millions de personnes.

Durant la campagne contre la vie chère, des articles, des tracts, des affiches, des pétitions, des actions, des réunions publiques, des collectifs vont être mis à disposition. Vous pouvez soutenir la campagne en vous inscrivant sur le site et en faisant des dons (66% de réduction d’impôts), en devenant acteur de la campagne.