Pétition fermée

Retour du Rallye Paris-Dakar à son itinéraire originel

Cette pétition avait 161 signataires


Le Rallye Paris-Dakar est un événement majeur , devenu le plus grand Rallye du monde. Il comptait énormément pour la population sénégalaise, et son promoteur Thierry Sabine le dédiait à l'Afrique. L'impact économique et social était si important que les populations africaines en faisaient la manifestation sportive la plus importante de l'année.

Le retour du Rallye Paris-Dakar à son itinéraire originel (Arrivée à Dakar) permettrait, comme à ses débuts, aux populations africaines concernées de sentir leur appartenance à la communauté de l’humanité. Plus de 70 nationalités sont représentées au Rallye qui est suivi et retransmis par plus de 70 chaines de télévision. Le Rallye établit une chaîne de solidarité à travers des liens forts entre les populations et les différents acteurs de cette fabuleuse compétition sportive. Ces liens ont toujours permis la réalisation de différentes structures sociales au profit de régions défavorisées par la nature.

Pour des raisons multiples (industrie touristique, sécurité, environnement, etc...), nous ne devons plus être privés de cette formidable attraction économique. Aujourd'hui, avec les nouvelles technologies de communication et de surveillance, le défi de l'insécurité peut être réellement maîtrisé. 

Le Vice Président de la République de Chine Li Yuanchao en visite officielle au Sénégal a même évoqué le Rallye Paris-Dakar (quotidien Le Soleil du 09-05-2017)

L'aboutissement positif de cette pétition serait une reconnaissance pour l'impact et le rayonnement mondial que le nom de notre ville aura donné à cette compétition. Le nom de Dakar symbolise à travers le monde cette prestigieuse manifestation sportive dont nous réclamons le retour au Sénégal. 



Convention des Dakarois compte sur vous aujourd'hui

Convention des Dakarois a besoin de votre aide pour sa pétition “Gouvernement du Sénégal: Retour du Rallye Paris-Dakar à son itinéraire originel”. Rejoignez Convention des Dakarois et 160 signataires.