Permettre aux terrains de golf du Québec de pouvoir ouvrir durant la pandémie de COVID-19

Pétition fermée

Permettre aux terrains de golf du Québec de pouvoir ouvrir durant la pandémie de COVID-19

Cette pétition avait 17 828 signataires


Nous, Info.Golf et les golfeuses et golfeurs du Québec signataires de cette pétition, demandons au premier ministre du Québec, François Legault, qu'il permette, via le gouvernement du Québec, aux terrains de golf de la province de pouvoir ouvrir durant la pandémie de la COVID-19 et accueillir des golfeurs afin qu'ils puissent exercer ce merveilleux sport, le plus tôt possible.

Le tout pourrait se faire en instaurant des règles de distanciation sociales sur les terrains de golf avec le personnel du terrain de golf vérifiant que ces mesures soient respectées par les golfeurs pratiquant sur leur parcours. Si la distanciation sociale peut être effectuée dans un supermarché, il n'y a aucune raison qu'elle ne puisse pas être pratiquée sur un terrain de golf ayant des dimensions pas mal plus grande qu'une surface d'un supermarché et avec moins de monde dans cette surface.

Nous désirons rappeler au gouvernement du Québec, que le golf est une activité de plein air qui ferait un grand bien à la population québécoise durant cette pandémie où les activités habituelles demeurent difficiles exercer. Si le jogging et la marche sont permis, pourquoi ne pas permettre aux gens de jouer au golf?

De plus un terrain de golf, cadre bien avec l'achat local, que le gouvernement du Québec encourage présentement afin de soutenir l'économie de la province durant cette pandémie de la COVID-19.

Il faut donc que les terrains de golf du Québec puissent être ajoutés à la liste des entreprises de services essentiels de la province.

N'hésitez pas à partager cette pétition avec tout golfeur du Québec que vous avez dans vos connaissances.  



Info.Golf compte sur vous aujourd'hui

Info.Golf a besoin de votre aide pour sa pétition “Gouvernement du Québec: Permettre aux clubs de golf du Québec de pouvroir ouvrir durant la pandémie de la COVID-19”. Rejoignez Info.Golf et 17 827 signataires.