Amendement du projet loi 199

0 have signed. Let’s get to 1,500!


Je me souviens, il ya 20 ans déjà, un 16 decembre 1999.....

Et si je vous dis que mon pays d'origine est d'ici. Que j'ai été et suis toujours le partenaire du peuple, votre peuple. Que je vous ai secondé au travail, transporté sur mon dos ou en traineau. Qu'au fil des ans j'ai été forgé à votre image par vos ancêtres, mon peuple. Que je suis vous et que vous êtes moi. Pourquoi plusieurs semblent m'oublier?

Si je vous dis que je suis celle qui a abreuver votre famille du plus petit au plus grand. Que je suis celle qui malgré une nourriture rudimentaire vous fournissait un lait riche. Que je suis celle qui considéré comme rustique étais toujours présente et jamais malade. Que je suis celle qui sans faire de bruit étais et est toujours là pour vous.

Si je vous dis que je suis celle qui provient directement de votre terroir. Que j'ai été crée spécifiquement pour répondre aux exigences de votre climat et de votre environnement. Que malgré ces conditions difficiles je peux toujours vous fournir des oeufs et une qualité de chair supérieure. Que je suis moins nombreuse qu'auparavant mais toujours présente dans des basse-cour. Votre patrimoine vivant!

Notre épopée n'est pas terminée. Nous sommes toujours là pour vous. Sachez simplement nous reconnaïtre et nous supporter. Nous sommes:

-Le Cheval Canadien

-La Vache Canadienne

-La Poule Chantecler

Aujourd'hui, ce 16 décembre 2019 est une journée spéciale pour nous; elle devrait l'être également pour vous gens du Québec.

Pourquoi?

Tout simplement parce qu'il y a vingt (20) ans, un 16 décembre 1999, la loi nous reconnaissant tous trois (le cheval Canadien, la vache Canadienne et la poule Chantecler) comme faisant partie du patrimoine agricole du Québec était sanctionnée et ce après avoir été adoptée unanimement le 15 décembre 1999 par vos élus de l'assemblée nationale du Québec.

Par contre, après 20 ans, nous, les gens du Québec supporteurs inconditionnels de ces animaux, nous rendons compte que malgré cette loi, telle que rédigée, nos animaux patrimoniaux, qui ont tant contribué à la réussite de nos ancêtres, ne bénéficient pas de la protection qui leur est due. Le travail entrepris par nos ancêtres et nos prédécesseurs pour les protéger et les sauvegarder n'est pas terminé loin de là.

Aujourd'hui, 20 ans plus tard, nous demandons donc que cette loi soit amendée pour que notre gouvernement du Québec, par ces différents ministères , en assure non seulement la reconnaissance mais réellement la sauvegarde et la protection. Ceci pour faire en sorte que ces animaux, de notre patrimoine animalier, qui ont tant colaborés au développement du Québec soient toujours là pour nos enfants et nos petits-enfants comme ils l'ont été pour nos pères et nos grand-pères.

Signée,

Vanessa Turcotte le 16 Decembre 2019

First Farms Chevaux Canadiens