Abolissons les Commissions scolaires et la taxe homonyme !

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


La taxe scolaire m'a irrité depuis des années ! Je paie pour les autres, car je n'ai pas d'enfants. Pourquoi je paye cette facture? J'avais commencé à faire la liste des taxes et impôts de toutes sortes que l'on paie au Québec, mais je me suis découragée : la liste est trop longue ! Je n'ai, sans doute, pas à vous apprendre que les dépenses qui ont le plus augmentées dans les 10 dernières années sont les taxes et les impôts...Bien sûr il y en a une partie envolée en collusions de toutes sortes et en surfacturation. Une mauvaise gestion des deniers publics, un manque de contrôle évidente.Je suis vraiment déçue de la façon dont les élus gèrent les finances des Commissions Scolaires. Combien nous coûtent leurs prises de décisions, parfois loufoques, souvent sans dessin? Constatant que les écoles ne sont toujours pas bien entretenues, sinon pire : dangereuses pour la santé des élèves... comment ne pas être contre une telle gérance? Toute les raisons qui les ont fait apparaitre ont disparu. Toutes. Vis-à-vis d'un Etat désengagé, elle agissait d'une manière indépendante, gérant à leur guise, embauchant, créant des programmes. (Dès 1840 jusqu'à peu près la Révolution Tranquille de 1962, quand on créa le Ministère de l'Éducation) La taxe garantit leur autonomie. Aujourd'hui, ça n'existe plus.L'autonomie a disparu, comme les dinosaures, les rendant obsolètes. A leur place, Le Ministère décide de tout : fixe le programme, les conditions d'embauche, les conventions collectives, le financement - et contrôle tout : horaires, bulletins, calendriers, normes. Arrivé là, cette taxe a perdu tout son sens.Et si on abolissait complètement les commissions scolaires? Les directeurs d'écoles n'auraient plus qu'à trouver eux-mêmes des contrats de transport d'élèves dans leur secteur et embaucher directement le personnel dont ils ont besoin. Moins de paperasse à rendre aux commissions, plus de temps pour s'occuper de - et gérer - les réels problèmes.Mais une règle politique tacite s’applique : si le contribuable est résigné, laissez-le comme ça...et continuez à le dépouiller…même quand l'excuse initiale s'est évaporée.Si vous êtes aussi – comme moi – pour l’abolition de la taxe scolaire, SVP signez cette pétition.

Merci !



Amalia compte sur vous aujourd'hui

Amalia Kerekes a besoin de votre aide pour sa pétition “Gouvernement du Québec: Abolissons les Commissions scolaires et la taxe homonyme !”. Rejoignez Amalia et 11 signataires.