Pétition fermée

General Mills, stop aux œufs de poules en cage

Cette pétition avait 29 112 signataires


La grande majorité des citoyens considèrent qu'enfermer des poules pondeuses dans des cages durant toute leur vie est inacceptable. Des entreprises comme Unilever, Barilla, Sodexo, Lidl, ALDI et bien d'autres ont pris un engagement à ne plus s'approvisionner en œufs de poules élevées en cage, partout dans le monde.

Pourtant, la septième plus grosse entreprise agroalimentaire au monde, General Mills (qui possède les marques Häagen-Dazs, Géant Vert, Yoplait et bien d'autres), refuse de mettre fin à sa politique d'approvisionnement mondiale auprès d'élevages où les poules sont entassées dans des cages sordides et exigües.

Dans ces cages, les poules disposent de l'équivalent d'une feuille de papier A4 chacune, et ne peuvent pas satisfaire leurs besoins comportementaux. Fragilisées, il arrive qu'elles s'y fracturent ou se brisent les os. Certaines poules épuisées ou incapables de se déplacer sont piétinées par leur congénères.


De nombreuses entreprises agroalimentaires ainsi que les principales enseignes de la grande distribution et de l'hôtellerie se sont engagés à exclure, à date butoir, les œufs issus d’élevages en cage. Certains des plus importants producteurs d’œufs au monde ont même annoncé qu’ils abandonnent l’élevage en cage. General Mills s'est engagé à éliminer cette pratique cruelle aux États-Unis et au Canada, mais refuse de le faire en France et ailleurs dans le monde.


Signez la pétition et faites savoir à General Mills que vous désapprouvez leur politique actuelle, afin qu'ils s'engagent à bannir les œufs de poules en cage. Merci,



L214 - Éthique & Animaux compte sur vous aujourd'hui

L214 - Éthique & Animaux a besoin de votre aide pour sa pétition “General Mills : stop aux œufs de poules en cage”. Rejoignez L214 - Éthique & Animaux et 29 111 signataires.