Pétition fermée

Placement numéroté au cinéma Gaumont de Rennes : Non merci !

Cette pétition avait 324 signataires


Abonnés, simples usagers du Gaumont ou non, cette pétition concerne tous les cinéphiles rennais attachés à un cinéma accessible et populaire.

 Depuis peu, le cinéma Gaumont-Pathé de Rennes impose une nouvelle politique de « placement numéroté ». Présentée comme un « service gratuit » censé « améliorer [notre] expérience cinéma », elle est en réalité un dispositif discret permettant de faire entrer le loup inégalitaire dans la bergerie cinématographique.

 En plus de nuire à toute spontanéité, ce dispositif ne simplifie rien du tout. Contrairement à ce que prétend le Gaumont, la numérotation ne permet pas « d’organiser votre sortie cinéma entre amis » car on ne pourra plus aller au cinéma avec des amis croisés au dernier moment puisqu’il y a de fortes chances qu’il n’y ait plus suffisamment de places côte-à-côte disponibles. Aller au cinéma relèvera désormais de la planification… C’est la mort de toute spontanéité !

De plus, cela introduit des problèmes logistiques extrêmement désagréables, nuisant à « l’expérience cinéma » chère au Gaumont. En effet, quand on arrive en retard on gène encore plus les gens déjà installés car au lieu de s’assoir rapidement, on doit se mettre à la recherche des places attribuées dans le noir…

Pensons également aux employés : nulle embauche supplémentaire n’a été faite pour accomplir le travail de placement qu’ils doivent assurer en plus de leurs tâches habituelles, ce qui les soumet à une plus grande pression pour des salaires minimaux. Ces personnes doivent également subir le fait d'être les visages d'un système détesté par nombre de spectateurs agacés.

 Enfin, ne nous y trompons pas, ce n’est pas notre confort qui soucie Gaumont-Pathé, mais son portefeuille car le placement numéroté est le premier pas discret qui prépare les esprits aux placement prémium dont l’objectif est de proposer un tarif plus élevé pour les meilleures places ! Gaumont-Pathé prépare la stratification sociale dans nos salles obscures : il veut nous faire passer d’un cinéma populaire, amical et familial à un cinéma de riches et de pauvres ! Dans chaque salles il y aura une première et une deuxième classe !

Signez cette pétition pour défendre un cinéma populaire et dire non à un dispositif aussi inutile qu’injuste !



Ridley compte sur vous aujourd'hui

Ridley KUBRICK a besoin de votre aide pour sa pétition “Gaumont Rennes: Placement numéroté au cinéma Gaumont de Rennes : Non merci !”. Rejoignez Ridley et 323 signataires.