Reconnaissance du danger pour TOUS LES AGENTS en Police Nationale

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !

Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !

Depuis trop longtemps, la particularité du travail en Police Nationale n'est pas reconnue pour les personnels administratifs, techniques, scientifiques et spécialisés.

Ce sont pourtant des policiers opérationnels et de soutien à part entière qui partagent le dévouement et le sens du devoir comme leurs collègues dit "actifs" (Gardiens de la paix, Officiers, Commissaires etc.).

Une évidence : travailler en Police Nationale induit des risques inhérents et incompressibles ! 

Jessica SCHNEIDER, Brice LE MESCAM, Stéphanie MONFERMÉ... en sont de tragiques et douloureux exemples.

Victimes pour ce qu'ils représentaient et non pour ce qu'ils faisaient.

Nous souhaitons donc le soutien de TOUS pour faire admettre que travailler en police n'est pas anodin et qu'à ce titre les agents doivent obtenir une indemnité de sujétion spéciale au même titre que leurs collègues "actifs".

Nous ne mettrons pas fin au danger mais nous pourrons mettre un terme à une discrimination honteuse pour qu'à la douleur ne se cumule plus la colère.



Michel compte sur vous aujourd'hui

Michel LORENTZ a besoin de votre aide pour sa pétition “Gérarl DARMANIN: Statut des administratifs, techniques, scientifiques et spécialisés en Police nationale”. Rejoignez Michel et 2 405 signataires.