Pour le maintien d'une police de sécurité du quotidien à Saint-Mandé et Vincennes

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


En réaction aux échos du projet d’étude de la Préfecture de police portant sur la réorganisation des commissariats du Val-de-Marne et à la mutualisation des postes d’officiers de police judiciaire le week-end et les jours fériés, Patrick BEAUDOUIN (Maire de Saint-Mandé), Charlotte LIBERT-ALBANEL (Maire de Vincennes) et Jean-Philippe GAUTRAIS (Maire de Fontenay-sous-Bois) ont écrit au Préfet du Val-de-Marne pour lui faire part de leur très vive inquiétude sur ces dispositions qui conduiraient inévitablement à affaiblir les capacités d’action de la Police Nationale  sur Saint-Mandé et Vincennes mais surtout, à rallonger les délais d’investigation et d’intervention des forces de l’ordre, et à peser sur les ressources humaines et financières de leurs communes.

Ainsi, afin de préserver la qualité des services de police à Saint-Mandé et à Vincennes, nous vous invitons à signer et à diffuser très largement cette pétition.



Patrick compte sur vous aujourd'hui

Patrick BEAUDOUIN a besoin de votre aide pour sa pétition “Gérard Collomb: Pour le maintien d'une police de sécurité du quotidien à Saint-Mandé et Vincennes”. Rejoignez Patrick et 219 signataires.