Pétition fermée

Non aux combines politiciennes d'En Marche dans le Rhône !

Cette pétition avait 6 signataires


Non aux combines politiciennes d'En Marche dans le Rhône !

----

« En Marche » a incarné une promesse pour le renouvellement démocratique de notre pays. Dans les villes, en particulier, les électeurs ont apporté le 7 mai une nette victoire à Emmanuel Macron face à la candidate de l’extrême droite.

A Lyon, Gérard Collomb s’est emparé du mouvement et a promis, lui aussi, un renouvellement de la classe politique. Pourtant l’annonce des candidats investis sous la bannière La République En Marche (LREM) laisse un goût amer auprès de tous ceux qui ont cru dans ce discours de renouveau. Trahisons, recyclages, parachutages, copinages, absence totale de transparence et de concertation ou encore non-respect des règles primaires de la parité et de la diversité : quelle trahison, en effet, quand à la place du renouveau démocratique promis on récolte un retour aux pires pratiques politiciennes !

"Au fond, avec ces pratiques inavouables, c'est les valeurs qu'En Marche foule du pied."

Dans le Rhône plus encore qu’ailleurs, Collomb, 70 ans dont 40 années de vie politique, et son vieux complice Mercier, ancien ministre de Sarkozy, n’ont imposé que des élus cumulards ou des opportunistes. En Marche, Hubert Julien-Laferrière ? Investi dans la 2e circonscription ce socialiste, protégé de Collomb et maire du 9e arrondissement de Lyon est élu depuis 22 ans ! En Marche, Jean-Louis Touraine ? Investi dans la 3e circonscription, à 71 ans, ce député PS est conseiller municipal depuis 1989 et un cumulard patenté ! Une femme jeune comme Fouziya Bouzerda ne méritait-elle pas mieux l'investiture que ce vieux cacique du PS lyonnais ? En Marche, Yves Blein ? Investi dans la 13e circonscription, à 63 ans il est membre du PS depuis 1975 et lui aussi est un cumulard notoire. En Marche, le businessman Bruno Bonnell ? Investi dans la 6e circonscription, à 59 ans, ce compagnon de route historique du PS lyonnais est un ami intime de Collomb qui lui a toujours fait des ponts d’or pour ses affaires. En Marche, Thomas Rudigoz ? Investi dans la 6e circonscription, cet ex-UDF devenu conseiller métropolitain et maire du 5e arrondissement de Lyon est prêt à tout pour satisfaire aux ambitions et aux caprices de l’épouse du Collomb, l’incontrôlable Caroline ! N'est-ce pas de son fait à elle si Collomb a décidé de trahir Thierry Braillard dont il vantait pourtant les qualités politiques depuis toujours ! Alors, En Marche tous ces candidats investis sur un coin de table ? Ben voyons ! Derrière la promesse du renouvellement, c’est une vaste entreprise de recyclage des vieux copains et des jeunes ambitieux qui a été pilotée en catimini, au mépris des règles démocratiques les plus élémentaires. À Villeurbanne, qui peut croire au renouveau quand le seul objectif de Collomb est de faire battre Najat Vallaud-Belkacem qui elle-même est une cible privilégiée de l'extrême droite ?

Ces combines politiciennes vont à l’encontre de l’esprit affiché par les responsables d’En Marche.

Ne marchons pas dans cette « combinazione » et boycottons les candidats de Collomb investis sous les couleurs de LREM lors des élections législatives les 11 et 18 juin !



Comités en Marche Rhône compte sur vous aujourd'hui

Comités en Marche Rhône EN RÉVOLTE a besoin de votre aide pour sa pétition “Gérard Collomb: Non aux combines politiciennes d'En Marche dans le Rhône !”. Rejoignez Comités en Marche Rhône et 5 signataires.