Pétition fermée

Cash Investigation. Lidl, Free : Boycott

Cette pétition avait 65 signataires


LIDL - FREE : BOYCOTT des ENSEIGNES

LIDL et FREE ont un point commun; leur exceptionnelle réussite commerciale durant ces dernières années.
Mais les deux enseignes ont un autre point commun: avoir fait l'objet d'une enquête précise des équipes d'Élise Lucet.

Une exceptionnelle réussite mais qui n'autorise pas tout !

L'émission d'investigation "Cash Investigation" révèle les pratiques de ces deux enseignes, leurs pratiques de management :

Ces méthodes, qualifiées parfois de harcèlement par l'inspection du travail ont conduit à de véritables drames. C'est par exemple le cas chez LIDL où un salarié à mis fin à ses jours, sur son lieu de travail. Suicide reconnu comme consécutif aux méthodes managériales de l'entreprise.
Toujours chez LIDL; sur 2200 caissier(e)s devenus inaptes physiquement, seuls 1% ont été reclassés: les 99% autres ont été licenciés. Épuisés et amoindris par leur travail puis simplement remerciés.

Mais parlons aussi de FREE, condamnée en 2016 pour licenciement abusif à l'encontre de salariés, qui avaient entre autres revendication, demandés à porter des tee-shirt à manches longues (en plein hiver). Et quand un centre ose se mettre en gréve; la direction procède à un chantage à l'emploi: "il n'y aura plus de recrutements tant que les tensions sociales seront présentes".Et sur ce site contera 240 licenciements en quelques mois...
 - Prenons le cas d'un certain "Julien" qui cumule un retard de 4 minutes, puis 4 minutes puis d'une minute puis 7 minutes, soit 16 minutes de retard au total, puis on lui reproche de passer trop de temps avec les abonnes: licencié.
- Parlons de Linda qui prendra un avertissement suite à une absence consécutive à une tentative de suicide....
Allez, plus drôle, prenons le cas de cette responsable des ressources humaines de FREE, licenciée par FREE (pour faute grave) car les licenciements auxquels elle avait elle-même procédés ont couté de l'argent à FREE : non ça n'est pas une blague. Licenciement lui-même jugé illégal.

Le meilleur moyen de se rendre-compte de ces méthodes reste encore de visionner ce documentaire, chacun se fera ainsi une idée précise:

Cash Investigation : Le documentaire

Qu'allons nous faire ?

Nous proposons aujourd'hui un boycott de ces deux entreprises, en attendant qu'elles apportent toutes les garanties d'un changement radical dans leurs méthodes de management.

Nous sommes joignables ici : fredericnile@gmail.com





Frederic compte sur vous aujourd'hui

Frederic NILE a besoin de votre aide pour sa pétition “Friedrich Fuchs / : Cash Investigation. Lidl, Free : Boycott”. Rejoignez Frederic et 64 signataires.