Droit d'expression des artistes vivant pour faire évoluer le monde positivement

Droit d'expression des artistes vivant pour faire évoluer le monde positivement

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !

patrice CHAMBRIER a lancé cette pétition adressée à Franck RIESTER et à

Soutenez le droit d'expression des artistes vivants.
En apportant votre signature pour le maintien de cette peinture murale qui retrace l'évolution du genre humain et essaie de contribuer à la prise de conscience : que le temps est venu qu'un monde nouveau qui n'exclut personne, n'attendra pas plus longtemps notre évolution de conscience.
Les autorités locales (mairie) ont déjà pris des mesures (courrier recommandé) pour que j'efface cette peinture réalisée sur le mur de mon atelier.

vous pouvez voir la peinture ( 18 m de long/32 mètre carrés) sur mon site  : http://www.patricechambrier.com/

Voici la lettre envoyée au ministre de la culture le 22 mai 2020.

Monsieur Franck Riester
Ministre de la culture
3 rue de Valois
75001 Paris

Monsieur le ministre

Je vous écris aujourd’hui en ma qualité d’artiste plasticien citoyen, pour revendiquer mon droit à la liberté d’expression artistique et de lanceur d’alerte.
Certes vous me répondrez qu’avec cette crise la priorité est au soutien du secteur culturel tout entier. Et c’est tout à fait ce dont il est question ici. Vous ne me contredirez pas sur le fait qu’avec le confinement nous avons tous mesuré l’importance de la proposition artistique dans sa diversité sur les divers réseaux, et qui n’en est pas moins présente en temps normal.
Le premier point est que l’on assiste depuis plusieurs années à une restriction de plus en plus importante des lieux d’expositions (non payant).
Le métier d’artiste dépend maintenant du bon vouloir de quelques commissaires d’expositions triés sur le volet qui examinent selon on ne sait quels critères de la pertinence de nos propositions. En ce qui concerne les demandes de résidence notre compétence doit plutôt relever plus de la qualité administrative et bureaucratique d’un monteur de projet que de notre créativité, et que dire de notre liberté d’expression d’artiste là dedans quand tout est contingenté, limité, budgété.

C’est en partie pour cette raison que j’ai décidé pendant le confinement de réaliser en toute illégalité une peinture murale sur la façade de mon atelier situé en face du château d’Entrecasteaux (site classé au patrimoine) dont le sujet en est justement l’évolution humaine et ses conséquences sur la bio-diversité et notre patrimoine naturel commun.

Cette peinture n’est pas seulement un cri d’alerte sur nos situations d’artistes et de notre visibilité mais aussi et surtout un cri d’alarme sur l’extinction de milliers d’espèces animales et d’une bio-diversité qu’il est maintenant plus qu’urgent de préserver.

Notre métier d’artiste n’est-il pas aussi d’être une force de proposition pour l’avenir ?
Je sollicite donc de votre part une certaine clémence dans l’application stricte du droit en ce qui concerne la préservation du patrimoine en prenant des mesures qui permettront à cette œuvre éphémère de véhiculer son message indispensable à notre avenir et à notre remise en question, un peu plus longtemps que ne le permet la loi.

En vous remerciant de l’attention que vous porterez à cette demande, veuillez agréer Monsieur le ministre mes salutations distinguées.

 

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !