Une injustice mon fils placé aidez moi

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Sur la table de mon appartement,des copies de justice éparpillés.Autant de témoignages de ses cinq années de combat.Apres tout ce que j'ai enduré,c'est le pire.Mais je ne lâcherai rien.Je suis prête à tout .Déterminer à récupérer mon fils au plus vite . Le à justice me l'a privé injustement depuis novembre dernier.A médiatisé presse régionale sud ouest et Charente libre ,France 3 et le canard enchaîné que je vais rappeler.Je sonné à toute les portes.Mon fils a 8 ans a été placé en famille d'accueil suite à un arrêt de la chambre des mineurs de bordeaux.jusq'au 30 juin prochain.Une décision assortie d'une mesure d'assistance éducative en milieu ouvert AEMO ordonné par le juge des enfants.L'issue malheureuse d'une rupture conjugale destructrice.Je ne suis pas contre cette mesure je veux juste q'on me rende mon fils.Ce que demande aussi la direction de la solidarité du département DSD,en charge de l'exercice de cette mesure d'assistance.Fait rare, cette dernière a même saisi un avocat pour faire appel du placement,le jugeant prématuré.preuve que mon fils serait mieux avec moi, là on le détruit .Je suis une mère désemparée,prise dans les mailles d'une justice que je ne saisis pas à mon égard.Je suis une femme battu, menacée.Engagee une guerre contre le père que j'ai quitté en 2012.Des violences conjugales qui ont valu ce dernier une mise en examen avec circonstances aggravantes et un placement sous contrôle judiciaire avec interdiction de m'approcher en 2013.Le père de mon fils déjà condamné à trois reprises pour les mêmes faits , incarcéré en 2003.Le tout sur fond de déviances reconnues par la justice,alcool et stupéfiants.Et , depuis le 2 juin dernier,sous le coup d'une ordonnance de mise en accusation , renvoyer devant la cours d'Assise d'Angoulême pour viols et violences en récidive.Autant d'éléments que le juge affaires familiales n'a pourtant pas estimer motifs graves pour suspendre le droit de visite et d'hébergement classique accordé au père depuis le début de cette affaire.J'ai toujours demandé juste la présence d'une tierce personne quand il avait mon fils,des garanties qu'il n'arriverai rien à mon fils.J'ai été condamné à deux mois de sursis et plus de 10 000 euros d'amende cumulées.C'etait respecter la loi ou protéger mon enfant,j'ai choisi.Quand la justice ,elle ne veut pas se mouiller. J'ai justifié mes craintes à l'égard d'un homme pervers ,violent, dangereux photos et témoignages et trois anciennes compagnes de mon ex à l'appui.Medecin aussi.Il suffit de voir son profil facebook ,plus que douteux.Il poste des photos avec des couteaux de chasses, d'autres facteurs dont la justice n'a pas voulu tenir compte encore.Une justice un mur plutôt,ne m'a pas fait de cadeaux.Ils ont ordonné un transfert de résidence chez le père en janvier 2016.M'accordant simplement un droit de visite assorti d'une pension.Le monde à l'envers un choc.Il à fallu le recours devant la chambre de mineurs de bordeaux pour modifier cette décision.Une chambre qui s'est appuyée notamment pour cela sur une expertise medo psychologique du père.Deja connue pourtant.Edifiante.Troubles du comportement, personnalité de type dissociables et borderline ,d'une structure marquée par la perversité.Mais qui a aussi décidé dans le même temps cette mesure de placement pour mon fils au regard,de mon comportement fragile,crainte à l'égard de mon ex jugées excessives.Tendance à subodorer les dangers encourus par son fils quand il est avec son père.incapacite de le protéger donc necessite de l'extraire pour son développement affectif et intellectuel .On me privé de mon fils parce que je ne le protégé pas soi disant de mes angoisses et de mes ressentis,mais j'ai de quoi en avoir peur depuis le début non? Je suis révoltée, choqué,mais décidée à poursuivre mon long combat.



Florence compte sur vous aujourd'hui

Florence MOUTAQUE a besoin de votre aide pour sa pétition “François Hollande: Une injustice mon fils placé aidez moi”. Rejoignez Florence et 42 signataires.