Parents et professeurs contre les barquettes en plastique dans les cantines des collèges

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Nous sommes représentants des parents d’élèves des collèges Germaine Tillion et le Roussay. Nous vous interpellons ce jour suite à notre dernière commission restauration réalisée dans les locaux de la cuisine centrale d’Etrechy. Lors de cette réunion, nous avons été informés que le département a décidé le remplacement des bacs inox pour le transport des repas par des bacs en plastique scellables, jetables mais « recyclables ». Les bacs plastique serviraient pour le transport et réchauffage des plats qui seraient ensuite transvasés dans les bacs inox pour le service.

  Lors de cette réunion les parents présents ont exprimé leur surprise puis leur colère face à une telle proposition.  A l’ère où justement la prise de conscience de la société face aux enjeux de préservation de notre environnement est de plus en plus répandue, qu'elle est enseignée dans nos écoles, une telle décision va clairement à l’encontre de la responsabilité collective qu’est la nôtre. L’argument du tout recyclable est utilisé ici pour masquer des tonnes de déchets qui, de toutes façons nécessiteront de l’énergie et occasionneront des déchets et des poussières qui nuiront d’une part à notre environnement et d’autre part à la santé de tous.

Outre leur impact sur l’environnement et sur la santé de nos enfants, les conteneurs en plastique chauffés au micro-onde favorisant la diffusion de perturbateurs endocriniens en libérant du bisphénol décelable dans les urines, l’utilisation de ces bacs représenterait un surcoût pour nos cuisines

  Nous voulons croire que vous êtes conscients, comme nous, que la collectivité se doit d’être exemplaire et s’inscrire dans le développement durable. C’est un défi d’ampleur dans lequel aucune régression n’est tolérable, et surtout pas concernant la santé de nos enfants.

Par conséquent, nous vous demandons de revenir sur votre décision, et d’envisager la poursuite d’utilisation de bacs en inox pour le transport de la nourriture, en imaginant, si nécessaire, un procédé sécurisant les éventuels risques sanitaires.

De nombreuses collectivités se soulèvent aujourd'hui à Bordeaux, Strasbourg, Montpellier, contre l'utilisation de bacs plastique dans nos cantines : les citoyens sont prêts à défendre ce que les politiques revendiquent mais ne respectent pas!



PARENTS D'ELEVE DES COLLEGES DE LARDY ET D'ETRECHY compte sur vous aujourd'hui

PARENTS D'ELEVE DES COLLEGES DE LARDY ET D'ETRECHY a besoin de votre aide pour sa pétition “François DUROVRAY: Parents et professeurs contre les barquettes en plastique dans les cantines des collèges”. Rejoignez PARENTS D'ELEVE DES COLLEGES DE LARDY ET D'ETRECHY et 427 signataires.