Modification de l'article 81 du C.G.des impôts privilèges des journalistes

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Depuis 1934, un PRIVILEGE inscrit à l'article 81 du Code Général des Impôts offre une NICHE FISCALE (déduction du montant net à payer et non pas du montant à déclarer) de 7650 euros aux journalistes (munis ou non d'ailleurs, d'une carte de presse) au titre du remboursement de leurs frais professionnels.

Cette NICHE FISCALE faramineuse accordée aux journalistes, est totalement injustifiée  dans la mesure où leur défraiement est depuis des dizaines d'années, déjà pris en charge une première fois par la plupart des organes de presse qui les emploient ; de plus les frais des journalistes ne sont soumis à aucun contrôle fiscal ce qui rend cet avantage fiscal totalement injuste par rapport à la situation de n'importe quel citoyen lambda soumis à tout contrôle fiscal de ses propres déclarations et déductions éventuelles.

Injustifiée et en totale inadéquation avec les principes d'égalité des citoyens devant l'impôt, cette niche fiscale dont bénéficient les journalistes, doit être supprimée et cette suppression inscrite dans la loi de finance rectificative à venir.

L'abolition des privilèges concerne TOUT LE MONDE !

 



N compte sur vous aujourd'hui

N A a besoin de votre aide pour sa pétition “François Bayrou Garde des Sceaux: Modification de l'article 81 du C.G.des impôts privilèges des journalistes”. Rejoignez N et 14 signataires.