Petition update

BILAN PRÉ-PREMIER TOUR

BICALY

Mar 13, 2020 — 

Bonjour à toutes et tous. Mercis pour votre mobilisation qui a permis au collectif BICALY (Bien-être Canin Lyon) de pouvoir porter vos souhaits et espérances auprès des futur.e.s élu.e.s. Vous trouverez, ci-après le bilan de notre campagne auprès des candidat.e.s aux élections municipales et métropolitaine de Lyon. Des candidat.e.s se sont engagé.e.s à signer une convention pour agir en faveur de nos chiens en ville (la convention est consultable ici :  https://www.facebook.com/bicalyon/photos/pcb.529740361009580/529740151009601/)

La mobilisation ne doit pas s’arrêter maintenant, doit se prolonger jusqu’au scrutin du deuxième tour et au delà pour plus d'espaces de liberté pour nos chiens, l'autorisation d'emprunter de nouveau le réseau TCL, une image positive des chiens en ville, ou encore, lutter contre la maltraitance et les abandons.

Ainsi, continuer à discuter, partager (une fois, c’est bien. Plusieurs fois, c’est mieux) et signer la pétition « votons bien, votons chiens ».

L'adresse est simple : www.bicaly.fr

Quelques minutes pour lire le texte, signer puis valider son adresse email suffisent pour arriver à obtenir une meilleure place pour nos chiens dans la ville.

Encore merci et bravo.

Le Collectif BICALY.

Pour suivre l'actualité du collectif Bicaly, c'est par ici :

Page Facebook

Twitter

NOUVEAU Instagram : « bicaly0n » (bicaly - chiffre zéro - n)

Vous souhaitez vous investir dans le collectif ? C'est par ici :

Groupe Facebook 

Une petite revue de presse sur notre mobilisation, c’est par ici :

https://www.leprogres.fr/politique/2020/02/23/un-collectif-du-bien-etre-canin-s-invite-dans-la-campagne

https://www.rue89lyon.fr/2020/02/27/zoo-chiens-en-ville-et-viande-a-la-cantine-les-animaux-font-debat-dans-la-campagne-electorale-a-lyon/

https://www.santevet.com/articles/municipales-les-chiens-veulent-retrouver-leur-place-a-lyon

BILAN PRÉ-PREMIER TOUR

Voici notre « canimètre des élections », liste des candidat.e.s «  dog friendly  » et les autres  : les «INCERTAIN.E.S  » pour celles et ceux avec lesquel.le.s nous avons pu échanger sur le sujet, qui ont été réceptifs à notre cause et s'engageront probablement, les «  ANTI-CHIENS  » pour celles et ceux qui nous ont reçu mais ont été en désaccord sur la majorité des points proposés (accès aux transports en commun, plus d'espaces de liberté pour les chiens, responsabilisation des maîtres, informations et sensibilisation des citoyen.ne.s) et, les pires peut-être, les «JEMENFOUTISME  » pour celles et ceux qui n'ont pas encore daigné répondre à aucune de nos sollicitations et que nous tenterons encore de rencontrer entre les deux tours.

Ainsi, à l'issue de notre campagne de premier tour, quatre candidat.e.s sur neuf aux élections municipales de Lyon ont signé la convention, engagement à agir en faveur du bien-être canin, et deux candidats sur six aux élections métropolitaines se sont également engagés. 

Les «dog friendly», par ordre alphabéthique : Bruno Bernard (EELV), Denis Broliquier (Les Centristes), Grégory Doucet (EELV), Georges Képénékian (En Marche-dissident), David Kimelfeld (En Marche-dissident), Sandrine Runel (PS, PC, Place Publique, Nouvelle Donne, Générations, Manufacture de la Cité).

Les «  Incertain.e.s  » : Renaud Payre (PS, PC, Place Publique, Nouvelle Donne, Générations, Manufacture de la Cité).

Les «  anti-chiens  »  : Officiellement, aucun.

Les «  Jemenfoutisme  », par ordre alphabéthique  : Etienne Blanc (Les Républicains), François-Noël Buffet (Les Républicains), Gérard Collomb (En Marche, Modem), Yann Cucherat (En Marche, Modem), Andréa Kotarac (Rassemblement national), Eric Lafond (100  % citoyens), Agnès Marion (Rassemblement national), Nathalie Perrin-Gilbert (divers gauche, soutenue par la France Insoumise).

Visuel du centimètre des élections avant premier tour : https://www.facebook.com/bicalyon/photos/a.416862068964077/531736884143261/

Remarques particulières  :

Les amoureux des chiens  : Denis Broliquier (Les Centristes) et Gauthier Blin (Candidat à la Mairie du 4eme Ardt de Lyon / Les Centristes) ont totalement été séduits par notre démarche et nos demandes d'engagement. D'autre part, quelques têtes de liste sur la ville ou la métropole nous ont contacté afin de nous faire part de leur adhésion et soutien à notre démarche. Nous n'avons pu, à ce jour, les rencontrer.

Les coups de pattes tristes  : Etienne Blanc (Les Républicains), François-Noël Buffet (Les Républicains) et Nathalie Perrin-Gilbert (divers gauche, soutenue par la France Insoumise)

Monsieur François-Noël Buffet (Les Républicains / Élections Métropolitaines), le 9 mars 2020, déclare sur Twitter et Facebook : «  Le chien fait partie intégrante des familles et foyers. Nous souhaitons améliorer la place du chien dans l'espace urbain et métropolitain. Nous voulons faire en sorte que le bien-être animal soit compris dans la vie de tous les jours. Défendons la cause canine, et Diego l'approuve !  (NDRL - Diego étant un chien en photo)».

Monsieur Etienne Blanc (Les Républicains / Élections Municipales) préfère le chien au chat dans une vidéo de présentation de sa candidature, le 16 février 2020, via les réseaux sociaux et en fait son éloge ainsi  : «Évidemment le chien. Le chien parce que, d'abord, il est fidèle. Il est toujours avec vous. Il vous a une reconnaissance extraordinaire. Et puis, dans ma vie, j'ai toujours aimé les chiens. Le chien est un animal joyeux quand on l'aime».

Hasard dans le cours de notre campagne, prise de conscience de la place qu'occupe les animaux domestiques dans le quotidien des citoyen.ne.s plus certainement, Madame Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, présente, début février 2020, un rapport, «  La Région Ile-de-France, amie des animaux de compagnie», riche en instructions sur le chien d'aujourd'hui et en propositions «  dog friendly» en milieu urbain (2).

BICALY trouve dommage que les candidats Les Républicains locaux ne se soient pas inspirés de ce rapport pour prendre des engagements publics en faveur des animaux domestiques sur Lyon et sa Métropole.Voire répondent à nos sollicitations appuyées.

Madame Nathalie Perrin-Gilbert (divers gauche, soutenue par la France Insoumise / Élections Municipales et métropolitaines), interpellée à plusieurs reprises comme tout.e.s les autres candidat.e.s «Jemenfoutisme  » via les réseaux sociaux et envois de courriels, a laissé parole à son Community Manager, le 4 mars 2020, pour nous expédier en commentaire sur Facebook   : «  Bonjour, nous allons essayer de vous répondre mais à 7 jours du 1er tour nous espérons que vous comprendrez que notre équipe est extrêmement occupée  ». Madame Perrin-Gilbert, porte-parole revendiquée des sans voix, des plus faibles à Lyon, reconnue pour ses positions d'  «  empécheuse de tourner en rond  », nous semble très clairement totalement désintéressée par la thématique du chien en ville alors même que celles et ceux qu'elle prétend défendre ont, pour beaucoup, des chiens comme animal de soutien et de compagnie (les sans-abris, les personnes en handicap, les isolé.e.s socialement, les personnes fragilisées par les conditions financières exigées pour vivre décemment à Lyon et sur sa Métropole  ». Nous espèrons, encore, que Madame Perrin-Gilbert apportera des réponses aux maîtres de chiens, à BICALY si elle le souhaite, lorsqu'elle aura le temps.

Notre collectif poursuivra sa campagne entre les deux tours de ces éléctions locales auprès des candidat.e.s «  jemenfoutisme  » et vous communiquera nos avancées sur le sujet du bien-être canin en ville très prochainement.


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.