Fin des DLC payants la pétition des clients

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Pour la fin des DLC payants abusifs, avant la fin du jeux vidéo

Stop de prendre les joueurs pour des portefeuilles

Nous en avons assez d'acheter un jeu au prix fort pour se retrouver avec DAY 1 (jour de la sortie d'un jeu) des personnages, niveaux, maps, modes de jeux ou autres à devoir encore payer pour enfin obtenir le jeu au complet ! Ou encore devoir acheter un season pass pour payer moins cher les DLC et avoir notre jeu !

Ça n'a pas toujours été ainsi

Dans l’histoire du jeu vidéo, il fut un temps où lors de l’achat, le jeu était finalisé et complet sans avoir à débourser la moindre pièce (ou plutôt, les moindres billets) supplémentaires à l'achat initial !
Le joueur achetait son jeu et rien d'autre.

Le début des problèmes arrivèrent avec la Xbox première du nom, depuis le phénomène des DLC payants n'a fait que prendre de l'ampleur !

Tous les genres de jeux sont atteins

Peu importe le style de jeu, tous sont vendus en kit à monter soi-même via des DLC payants et seasons pass tel que :

Les FPS notamment la série Call Of Duty : après avoir acheté le jeu au pris fort, les joueurs auront à sortir de nouveau leur portefeuille afin d'obtenir toutes les maps, récompenses, et bonus EXP!

Les jeux de combats en particulier les sagas Street Fighter et Tekken 7 : bon nombre de personnages ont été retirés afin de vous les vendre à l'unité ! Ou via un season pass pour tous les obtenir lors de leurs sorties …

La palme revenant à Street Fighter V avec plusieurs season pass pour divers personnages, costumes, sans compter les multiples version du jeux : Street fighter V , Street Fighter V Arcade Edition. En particulier lorsque l'on repense à l'argument principal de vente du jeu à savoir : qu'il n'y aura qu'une seule version contrairement à son prédécesseur : Street Figher IV , Super Street Fighter IV , Super Street Fighter IV Arcade Edition , Ultra Street Fighter IV à devoir payer pour chaque version ! En somme il faut avoir les finances qui suivent ...

Les Survival Horror, comme Resident Evil 5 pour lequel il fallait payer à chaque fois afin d'obtenir des chapitres supplémentaires pour le mode histoire ! Puis par la suite le tout était compris dans une nouvelle version boite nommée Resident Evil 5 Gold Edition. Et ensuite le PS Move arriva … avec une troisième version boite nommée Resident Evil 5 Move Edition. Pour les acheteurs malheureux des précédentes versions, un patch (gratuit) sort, mais ne fonctionne pas avec la toute première version du jeu, payée au prix fort !

Les RPG ne sont pas en reste ! Avec Final Fantasy qui depuis la Playstation 3 nous fait payer des quêtes supplémentaires. Ou alors il faut attendre un an qu'une autre version boite sorte avec ces nouveaux contenus afin d'avoir le jeu définitif ! Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, car bon nombre de RPG sortent une version non finalisée de leur licence, à compléter par des DLC toujours payants.

Arrêtons l'état des lieux les exemples sont trop nombreux !

Les bonus à débloquer / Faux Addons

L'époque où l'on avait la satisfaction de débloquer de nouveaux personnages jouables, mode de jeux ou stage bonus à la sueur de nos manettes / stick arcade est révolue, prévoyons un compte bancaire aux reins solides !

Trouvez-vous cela convenable ?

Autant je veux bien à la limite payer pour un addons (extensions) comme sur PC qui apporte un réel plus à un jeu au lieu de le laisser mourir. Mais de là à débourser quoi que ce soit pour des personnages qu'autrefois je débloquais en jouant, il y a une différence majeure.

Les fausses extensions prévues en avance voir DAY 1 ou encore déjà présentes dans le jeu mais inaccessibles sans débourser d'avantage d'argent devrait être disponibles dans le jeu à l'achat et accessibles, au lieu de devoir payer encore et encore …


Sans parler des micro-transactions comme dans Assassin Creed origin's, dans lequel les joueurs peuvent acheter des points de compétence afin d'améliorer le héros à son maximum (suivant l'état de leur portefeuille...) dès le début du jeu ! Au lieu de devoir jouer afin de les gagner en montant de niveaux!

S'il vous plait

Un peu de considération pour les joueurs qui vous font vivre, pourquoi ne pas prendre le temps nécessaire afin d'achever vos jeux, plutôt que de les sortir précipitamment et nous vendre de multiples contenus supplémentaires, si ce n'est pour des raisons marketing et financière évidente qui n'existaient pas il n'y a pas si longtemps encore et qui n'ont par ce fait pas lieu d'être ?

Vos consommateurs que nous sommes d’ores et déjà n'avons de cesse d'exprimer notre mécontentement sur divers forums, sites, médias et réseau sociaux, en vain …

Etre trop gourmand pourrait sur le long terme signer la fin du jeu vidéo, ce qui signifie aussi la disparition de nombreuses professions liées à ce secteur dans lequel vous travaillez.

Personne n'y gagne, tout le monde y perd, y compris … Vous.

Pourquoi DLC Payant rimerait avec la fin du jeux vidéo ?

1 - Les joueurs vous font vivre mais leur porte monnaie n'est pas inépuisable et ils commencent à perdre patience. Nombreuses réflexions, réprimandes et encore je ne cite pas les réactions impolies, circulent de plus en plus dans les discussions entre joueurs exaspérés.

2 - Beaucoup de joueurs que je fréquente pensent tout simplement cesser de jouer et donc d'acheter par vexation. Le ressenti global étant d'être pris pour des imbéciles qui, quoi qu'il arrive, achèteront quoi qu'il arrive … Ce qui est faux !

3 - D'autres se tourneront exclusivement vers le rétro-gaming qui prend de plus en plus d'ampleur ces deux dernières années.
Moins coûteux et souvenirs d'une époque où les joueurs étaient respectés et écoutés.

Conclusion - Cet ensemble de frustrations provoquera inévitablement la fin du jeux vidéo,
ce qui serait bien malheureux autant pour les joueurs que nous sommes que pour de nombreuses personnes travaillant dans ce secteur.

Texte et image par Vianney le Bihan de Merciclubdo.fr



Vianney compte sur vous aujourd'hui

Vianney LE BIHAN a besoin de votre aide pour sa pétition “Fin des DLC payants”. Rejoignez Vianney et 26 signataires.