Pour le maintien du Latin et du Grec à Rognoni

0 a signé. Prochain objectif : 500 !

Nagui FAM
Nagui FAM a signé la pétition

Parents d'élèves du collège Rognoni, nous désapprouvons la suppression de l'enseignement du grec, la réduction des heures de latin et la sélection des élèves pour cette option.

Lors du conseil d’administration du 8 avril 2019, ont été été décidées pour la rentrée 2019 la suppression pure et simple de l’enseignement du grec en 3e et la réduction du nombre d’heures d’enseignement du latin en 5e , ce qui entraînera de fait la réduction du nombre d’heures d’enseignement du latin les années suivantes. De plus, une sélection des élèves sera opérée dans les deux classes de 5e pour que le latin soit enseigné à un seul groupe de 28 élèves.

Une sélection illégale au regard de la circulaire n° 2018-012 du 24-1-2018 qui indique « au titre de l'enrichissement qu'apportent les LCA à toute étude des langues, notamment celle de la langue française, l'accès à cet enseignement ne saurait être refusé à des élèves volontaires en tirant argument de leurs résultats scolaires, de leur comportement ou d'éventuelles difficultés entravant leurs apprentissages, quelles qu'elles soient. Aucune procédure de sélection ou de tirage au sort ne saurait être envisagée : les LCA doivent pouvoir bénéficier à tous les élèves intéressés ».

Nous désapprouvons donc ces décisions autour du latin et du grec qui s’inscrivent  en contradiction avec :

‐               le projet d’établissement qui propose de « garantir la continuité et la diversité des parcours scolaires » et souligne que « les options en langues anciennes (latin et/ ou grec) »  y contribuent.

‐               la demande des parents qui reconnaissent l’importance de cet enseignement facultatif puisque le nombre de latinistes est élevé, dès la 5e, soit 35 à 37 élèves latinistes et un nombre d’élèves hellénistes en 3e variant de 10 à 30 selon les années (avec une moyenne de 18 élèves).

‐               la récente réforme du lycée qui valorise le latin et le grec puisque, dans les faits, ce seront les seules options prises en compte dans la note de contrôle continu en première et en terminale.

‐               L’ouverture de cet enseignement à tous les élèves sans discrimination.

Signez pour le maintien des heures de latin et de grec POUR TOUS au collège Rognoni