Justice pour Venise

Justice pour Venise

194 ont signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Esty NANIARIS a lancé cette pétition adressée à Facebook

Bonjour,

Nous lançons cette pétition pour apporter notre soutien au combat contre la cybercriminalité au Cameroun. Il s'agit d'une histoire rocambolesque sur Facebook d’une accusation de viol lancée par Snow Angela sur Venise Labelle, accusation qui finira par avoir des répercussions terribles dans la vie de Venise.

En effet, cette histoire remonte à la fin d'année 2019, précisément au mois de septembre, où la dénommé Snow Angela fera une publication accusant une administratrice du groupe LKS d’usage de stupéfiants et orchestration d'un viol sur l'une de leurs membres dans le but de s'accaparer de son mari. Cette victime anonyme aurait confié son désarroi en ces termes à Snow qui relaya l’histoire sur sa page.

L'une des administratrices de ce groupe LKS, en voulant s’imprégner de la situation sur la page de Snow Angela, se verra tout d’abord appelée directement sur son gsm, puis accusée sur la page de Snow Angela d'être l'auteur de cette histoire sordide. Il s'agissait donc de Venise Labelle, administratrice dudit groupe.

À la suite de cet affichage, Venise est ainsi livrée à la vindicte populaire. La toile va se déchaîner. Les informations personnelles sur la vie de Venise et ses images seront dévoilées. Elle se verra harcelée, elle et toute sa famille, virtuellement et dans la vie réelle, par des personnes qu'elle ne connait ni d'Adam ni d'Ève. Ce harcèlement incessant sera tellement oppressant qu'elle ne pouvait plus sortir de chez elle, ni envoyer ses enfants à l’école, car même son domicile avait été indiqué.

Venise décida donc d’intenter des poursuites judiciaires et Snow se verra convoquée au tribunal pour cybercriminalité et harcèlement. Sauf qu’aujourd’hui, comme technique de défense, Snow nie les faits en prétextant un piratage informatique, or toute la toile la connaît dans ce registre. La justice n’a pas poussé les recherches, le piratage inexistant n’a pas été démontré, le rapport d’audition où Snow Angela reconnaît les faits n’a pas été pris en compte, l’appel direct passé par Snow Angela avant de lancer cette cabale non plus. La justice serait-Elle aveugle et partisane?

Comme on a coutume de dire, le mensonge n'a pas de longues jambes. Cette affaire qui a été porté devant la justice par la victime se trouve en délibéré pour le 5 Janvier 2021, avec une réquisition ambiguë du procureur de la république en charge de l’affaire. Mais nous savons que le dernier mot revient au juge et nous espérons qu’il aura la clairvoyance de rendre une décision juste pour la victime.

Signez la pétition et partagez-la pour participer à cette lutte contre les cybercriminels des réseaux sociaux. Cette pétition a aussi pour but de sensibiliser les uns et les autres face aux conséquences du cyber harcèlement et demander à quiconque qui pourrait apporter son grain de sel pour mettre à jour l’injustice qui se profile, le fasse.

Merci à tous.

194 ont signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !