Facebook doit suspendre le compte Black Blocs

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


Facebook doit suspendre les comptes qui sèment la terreur en appellant à la violence, à des actes de destruction, de détérioration et de dégradation, en atteignant gravement à l’ordre public et en mettant en péril la vie d’autrui, ce qui qualifie en droit un acte terroriste. 

Parmi de nombreux comptes qui entrent dans cette catégorie, que Facebook a le devoir de suspendre, le compte des Black Blocs. Si Facebook n’obtempérait pas, la garde des sceaux devrait alors veiller à l’application de la loi et à empêcher l’apologie de cette forme de terrorisme. 

Nous demandons solennellement à Facebook de supprimer le compte des "Black Blocs" qui leur sert à recruter, organiser leurs actions et exhiber les conséquences de leurs actes. Détruire, troubler gravement l’ordre public en semant la terreur, mettre en péril la vie d’autrui, correspond à la définition d’un acte terroriste dans le code pénal : « entreprise individuelle ou collective ayant pour but de troubler gravement l'ordre public par l'intimidation ou la terreur »
« 2° Les vols, les extorsions, les destructions, dégradations et détériorations... »
https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006070719&idArticle=LEGIARTI000023712838&dateTexte=20111204
Faire l’apologie du terrorisme est un délit !
Nous demandons, sans réaction de Facebook, à la garde des sceaux Nicolle Belloubet de faire respecter la loi qui interdit l’apologie du terrorisme en la punissant de peines allant jusqu’à 7 ans d’emprisonnement et 100 000 euros d’amende.
Plus généralement, tous les comptes servant à organiser des manifestations illégales, appelant à enfreindre la loi, déjouer la police et
semer le désordre, doivent être répertoriés par Facebook et suspendus.

 



Frederic compte sur vous aujourd'hui

Frederic LEFEBVRE a besoin de votre aide pour sa pétition “Facebook : Facebook doit suspendre le compte Black Blocs”. Rejoignez Frederic et 3 071 signataires.