Contre les actes de censure de Facebook

Contre les actes de censure de Facebook

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Dominique Vidal a lancé cette pétition adressée à Facebook

Contre les actes de censure de Facebook

Nombre d’utilisateurs de Facebook ont été victimes, dans l’année écoulée, d’un ou plusieurs actes de censure.

Cette intervention arbitraire ne visait pas une publication violente ou pornographique, une incitation à la haine raciale ou une violation des droits de reproduction. Bref, elle ne cherchait pas à défendre ce que la novlangue de Facebook appelle les « standards de la communauté ».

Non : ce qui a été effacé et/ou sanctionné sur nos pages, voire a valu à ses victimes un blocage durable, ce sont des informations et/ou des commentaires, sourcés et argumentés, sur la situation en Israël et en Palestine. Parfois, il s’agissait simplement d’une caricature déjà publiée par de grands médias.

Tout se passe comme si Facebook réprimait désormais les critiques de la politique de l’État d’Israël fondées pourtant sur des informations vérifiées et dans le cadre du droit international tel que le définissent les résolutions des Nations unies. Certaines interventions étaient certes polémiques, mais dans les limites du droit die la presse.

En revanche, Facebook n’a pas donné suite aux protestations contre les menaces violentes et répétées de la « Brigade juive ». Ce groupe d’extrême droite était pourtant allé jusqu’à violer la loi en rendant publiques les coordonnées personnelles de certains d’entre nous et en diffusant des vidéos les menaçant.

Ces dérives constituent une atteinte grave de Facebook à la liberté d’expression garantie par la Constitution et les lois françaises ainsi que par les règlements européens. Elles s’inspirent de la propagande des autorités israéliennes assimilant la critique de sa politique à de l’antisémitisme.

Nous exigeons que Facebook mette fin à ces pratiques de manipulation totalitaire. Si cette politique liberticide devait se poursuivre, nous appuierions l’engagement d’une procédure collective auprès des plus hautes institutions juridiques françaises afin qu’elles protègent les droits des utilisateurs français et sanctionnent Facebook.

 

Jean-Claude Lefort, député honoraire, président d’honneur de l’Association France Palestine Solidarité

Taoufiq Tahani, professeur de mathématiques, président d’honneur de l’Association France Palestine Solidarité

Dominique Vidal, journaliste et historien, auteur de nombreux ouvrages sur le conflit israélo-palestinien.

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !