SAUVONS L'AUTO TRAIN

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !

fabien V
fabien V a signé la pétition

La SNCF supprime l’activité Auto-Train en décembre 2019.
L’auto-train est une activité ferroviaire qui date de 1957. Ce service consiste à faire transporter des voitures sur des trains longues distances. Appelé autrefois Train Auto-Couchettes (TAC) vous pouviez à l’époque suivre votre voiture dans un train couchette.Ce service est particulièrement prisé par les personnes ne voulant pas faire de grande distance en voiture, notamment pendant leur départ en vacances. Ce service public a surement évité des dizaines de milliers d’accidents de la route depuis sa création. Par ailleurs l’empreinte carbone de ce mode de déplacement a prouvé son efficacité en terme de rejet de CO2.

Mais ça c’était avant que la SNCF n’ait qu’un seul objectif, faire du business.En 1980 TAC transportait 200.000 véhicules, seulement 62.000 en 2016 et enfin 33.500 en 2018. Mais cette baisse de trafic a été complètement orchestrée par la SNCF.

En effet en arrêtant les trains couchettes, les voyages internationaux, en passant de 12 gares desservies à 5 gares et enfin en limitant le nombre de circulations aux mois de juillet et août. Nous sommes passés de trains quasiment tous les jours à 6 jours sur 7 uniquement en juillet/août, 3 trains par semaine en juin et septembre et seulement 1 train par semaine le reste de l’année. Autant dire que cette activité a été complètement sacrifiée.

Un service plus cher et ...moins pratique. La SNCF propose de passer par une start Up:Expédicar. Une société qui utilise des auto-entrepreneurs pour... conduire votre voiture. C’est-à-dire la pire solution écologique et sociale. Il est même possible de transporter sa voiture par camion pour plus de... 700 Euros. C’est donc l’inverse du
bon sens écologique qui se développe sous nos yeux. Mais en dehors d’un prix plus élevé que par train, le voyageur aura également moins de service. Pour des raisons de vols, vous ne pouvez plus laisser des bagages dans la voiture, sauf si vous passez par un conducteur professionnel qui coute plus de 700 euros le trajet. Donc lorsque vous descendez votre véhicule par Expedicar, vous devez trouver un autre
moyen pour descendre vos bagages...la SNCF par exemple ou autre start up.

Sur le plan social
A la SNCF, c’est la suppression d’au moins 33 emplois de sédentaires.
Pour les agents de conduite c’est 1494 Journées de Services supprimées.

Enfin c’est la suppression de dizaines de postes pour la société City One et Itirémia dont les salariés sont en charge de mettre/sortir les voitures sur les porte-autos. La SNCF toujours à la recherche d’économies au détriment du service public. En 2018, le chiffre d’affaire d’Auto-Train était de 6 millions d’euros et ses pertes de 6 millions d’euros. Il faut dire que SNCF Réseau a toujours refusé de passer le prix du sillon de voyageurs à Fret, ce qui aurait permis de faire baisser les coûts. Par ailleurs la fermeture d’Auto-Train permettra à la SNCF de vendre 18 hectares de terrain en plein Paris, autant dire une belle opération immobilière en perspective. Pour finir le Parking de 380 places de Bercy en plein Paris intéresse de nombreux requins du privé. Donc loin de toute ambition de transport écologique, loin de considération en terme de baisse du nombre d’accidents sur la route, la SNCF va faire une grosse opération immobilière. Voilà les conséquences de la réforme du ferroviaire: un
report modal du train vers la route. Mais une fois Auto-Train fermé et les terrains
vendus, cette activité qu’on pourrait croire d’avenir sera définitivement condamnée.