Pour la création d'une régionale Gaumaise et du Pays d'Arlon à Louvain-la-Neuve

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


La régionale des étudiants de la province du Luxembourg, couramment appelée la Lux, peut se vanter de non seulement avoir vécu une histoire riche et longue depuis sa fondation en 1880, mais aussi d'avoir à eux seuls réanimé le folklore des régionales sur le nouveau campus de Louvain-la-Neuve après l'exode de l'UCL dans les années 1970. De plus, elle est, avec la Carolo, de loin la plus connue et la plus populaire.

Alors bien sûr, cette pétition serait inutile s'il elle ne se résumerait qu'à la glorification de cette régionale. Avec tout le respect possible envers la Lux, celle-ci s'est transformée peu à peu en une communauté bipolaire, avec, au nord, les ardennais, et les lorrains (arlonais et gaumais) dans le sud.

Ces derniers ne sont que très mal représentés dans le cercle, si pas seulement par leurs alcools respectifs, le Maitrank et l'Orval. La régionale n'est aujourd'hui qu'un rassemblement d'ardennais, avec les étudiants au sud de cette région qui se font traîner comme un appendice, petit et inutile.

Cette quatrième année à Louvain-la-Neuve a commencé pour moi avec des bleus bastognards qui manquaient de respect envers le sud dès qu'ils étaient baptisés et s'est terminée avec des néos qui crachent carrément sur tout ce qui se trouve en dessous de Neufchâteau ou de Léglise. Le temps où nous étions juste des Luxembourgeois aux accents différents est fini depuis des années, et cela se fait remarquer de plus en plus avec chaque nouvelle génération.

Ensemble, la Lorraine belge comporte 130 000 habitants en 2017 (bien plus que des régions déjà représentées, telles par l'Enghiennoise, l'Athoise ou encore l'Eumavia), deux cultures et langues/dialectes uniques dans le royaume et une histoire qui peut facilement concurrencer avec celle des vastes forêts ardennaises. De plus en plus d'étudiants originaires de ces deux régions entre Florenville à l'ouest et Arlon à l'est, entre Habay au nord et Virton au sud se sentent oubliés, et la création d'une nouvelle régionale peut répondre une fois pour toutes à ces besoins.

Oui, ce serait la première création d'une régionale depuis des décennies, et peut-être la première sécession d'une déjà existante. Mais la situation actuelle ne peut malheureusement pas tenir plus longtemps. 

Nous espérons de tout notre cœur que cette pétition donnera l'idée à la Fédé de discuter sur cette situation, ou au moins d'attirer l'attention à ceci. Encore une fois, la Lux reste une régionale appréciable et encore aujourd'hui une source de bonheur de guindaille. Cette pétition ne doit pas être vue comme une attaque à cette organisation, qui nous a accueilli pendant plus de 130 ans; il est juste temps d'essayer une nouvelle idée, qui plaira peut-être au final tous les côtés.



Antoine compte sur vous aujourd'hui

Antoine SCADILLI a besoin de votre aide pour sa pétition “Fédération Wallonne des Étudiants de LLN: Pour la création d'une régionale Gaumaise et du Pays d'Arlon à Louvain-la-Neuve”. Rejoignez Antoine et 24 signataires.