ET SI ON ARRETAIT DE CONSOMMER LES JOURS DE GREVES POUR AMPLIFIER LE MOUVEMENT?

ET SI ON ARRETAIT DE CONSOMMER LES JOURS DE GREVES POUR AMPLIFIER LE MOUVEMENT?

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Citoyenne FR a lancé cette pétition adressée à Emmanuel Macron (Président de la République française.) et à

ET SI ON ARRETAIT DE CONSOMMER LES JOURS DE GREVES POUR AMPLIFIER LE MOUVEMENT ?

Concitoyen-ne-s de France et de Navarre, apportons notre soutien à la grève et à notre modèle social envié dans le monde, en faisant la grève autrement et écologiquement: en ralentissant massivement notre consommation les jours de grèves.

Pourquoi faire cela ? Ce gouvernement, comme les précédents, n’entend le peuple que si celui-ci ralenti ou arrête l’économie :

·       2006, retrait du CPE après 3 mois de contestations et manifestations

·       1995, retrait du Plan Juppé sur la Retraite après 3 semaines de mouvement social et grèves

·       1968, hausse de 35 % du SMIG et 10% des salaires après plus d’un mois de manifestations et de grève générale

·       1936, 2 semaines de congés payés, hausse de 15% des salaires, 40h par semaine de travail (au lieu de 48h) après 2 mois de grève générale

·       liste non exhaustive des victoires issues des mouvements sociaux, c’est-à-dire de nous, de nos parents et grands-parents

Nous sommes extrêmement nombreux-ses – travailleurs-ses pauvres, salarié-e-s du privé, petit-e-s commerçant-e-s, artisan-e-s, jeunes et moins jeunes, parents avec enfants en bas âge, peureux-ses, et bien d’autres cas - à ne pas pouvoir ou vouloir descendre dans la rue les jours de grèves pour diverses raisons (obligation d'aller travailler par nécessité financière, peur des violences policières, etc.). Cependant nous souhaitons que nos ainé-e-s, nous-mêmes, et les générations à venir passent le dernier tiers de leur vie (et oui la retraite représente un tiers de notre vie) de manière digne !

Ceci n'est pas un appel à rester chez soi sur son canapé - la plupart d'entre nous sommes dans la rue les jours de grèves - mais bien à amplifier le mouvement en proposant une alternative pour les personnes, qui, pour des raisons qui leur appartiennent, ne seront malheureusement à nos côtés dans la rue les jours de grèves. 

Nous souhaitons garder notre modèle de société basé sur la solidarité intergénérationnelle et non ouvrir la porte au chacun pour soi et aux fonds de pension, et ainsi produire encore plus de pauvreté pour toutes celles et ceux qui n’auront pas les moyens d’épargner chaque mois. Il y a aujourd’hui déjà 9,3 millions de français-es en situation de pauvreté (près de 15% de la population, source INSEE).

C’est simple, essayons. L’histoire nous montre qu’UNI nous avons une chance de gagner. Alors essayons, faisons-le, freinons/arrêtons chacune et chacun sa consommation ce jeudi 9 janvier et les autres jours de grèves en :

·       n’allant pas au supermarché / en ne passant pas de commandes sur internet

·       en limitant au maximum notre consommation d’énergie (carburant, électricité, gaz, etc.). Oui, c’est dur de se passer de son smartphone, mais essayons une journée.

·       en effectuant des actes qui ne sont pas comptabilisés par l’économie : faire l’amour, lire un livre, parler à ses voisins, raconter des blagues, aider les gens dans le besoin, etc. A chacun-e de trouver ses propres actes gratuits.

Ces gestes ont l’avantage d’être à la portée de tous et toutes, d’être écologique et d’être puissant si un maximum d’entre nous en parle autour de lui/elle et l’appliquer tous les jours de grèves à venir !

 ENSEMBLE NOUS POUVONS BEAUCOUP, ALORS ESSAYONS!

Et après ? Comment se renseigner sur la "réforme" des retraites et les mouvements liés à celle-ci ?

Plus d’informations en BD sur emmaclit.com.

Nous vous invitons également à consulter des médias indépendants (financés par les lecteurs/lectrices,auditeurs/auditrices) tels que LeMedia, Mediapart, Là-bas si j'y suis, Le Canard Enchainé, Le Monde Diplomatique, Alternatives Economiques et bien d'autres, renseignez-vous!

L'information, c'est le pouvoir!

Et malheureusement 90% de ce que nous lisons du matin au soir (la presse française) appartient à 10 milliardaires (Source Acrimed/Bastamag), donc difficile de trouver des éléments "objectifs" sur cette réforme, comme sur bien d'autres sujets qui nous concernent en premier lieu.

Vous souhaitez passer à l'action ?

Vous souhaitez rejoindre une réunion, AG, mouvement près de chez vous, c'est par ICI.

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !