Encouragez la candidature libre au DESCOGEF

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Collectif des candidats libres à l'Examen du DESCOGEF

A

Monsieur  le Président du jury du DESCOGEF

Objet:   Votre décision du 18 février 2017 N°2/2017/PJ/DESCOGEF/SP portant précision de la  notion de candidature libre  à l'examen  du DESCOGEF

Monsieur le Président,

Par décision  N°2/2017/PJ/DESCOGEF/SP en date du  18 février 2017 portant  précision   de la  notion  de candidature   libre à l'examen  du DESCOGEF (Diplôme   d'Etudes  Supérieures de Comptabilité et Gestion Financière, ouvrant l'accès  au  stage professionnel   d'expert-comptable   et financier), il a été indiqué qu'à compter de la session de 2017 incluse, les  seules candidatures   autorisées pour tous les  ressortissants de l'UEMOA, sont celles émanant des centres agréés.

A cet égard,  il conviendrait  de rappeler que dans les  huit (08) pays de l'espace   UEMOA,  il n'existe  que trois (03) centres agréés à savoir: le centre de Dakar au Sénégal  et ceux de Yamoussoukro   et d'Abidjan en Côte d'Ivoire. Toutefois,  la décision citée en  objet oblige désormais  tous les  candidats de l'UEMOA   à se préparer  dans ces centres  agréés  limitativement  énumérés. De ce fait,  se posent des contraintes majeures notamment l'inaccessibilité à la profession d'Expert-comptable pour les citoyens de l'UEMOA n'ayant  pas  de centre  agréé dans leur pays sans compter également  le coût de la formation.

Aussi,  sommes-nous convaincus,   Monsieur  le Président du Jury, des efforts et réflexions  que vous menez pour l'amélioration  des conditions  d'accès  à la profession  d'Expertise Comptable en vue de booster  la croissance économique de l'Afrique.

C'est pourquoi, nous venons par la présente porter à votre connaissance que certains ressortissants  de nos huit  (8) pays  membres  de  l'UEMOA,   notamment   ceux  ne  disposant  pas  de  moyens  financiers nécessaires,   tout en reconnaissant  la qualité du programme du DESCOGEF,  ont opté pour la préparation de l'examen  du  DESCOGEF en tant que candidats libres.  Cette préparation  s'étale  généralement  sur des années  et  nécessite  des  sacrifices personnels  malgré   les  contraintes  familiales, sociales   et parfois professionnelles.  Convaincus  de cela,  nous nous sommes adonnés à cet exercice depuis  des mois,  dans l'espoir  de prendre part à l'examen du DESCOGEF de la  session  de 2017.

Toutefois, c’est avec une grande surprise doublée d'une  légitime  inquiétude  que nous avons appris votre décision citée en objet.

Fondant  l'espoir   de  pouvoir  contribuer  au  développement  de  nos  pays   au travers  de  la   profession d'Expertise  Comptable,    nous vous  prions  très respectueusement,    Monsieur  le  Président   du jury  du DESCOGEF,   avec tout ce que vous représentez pour  ce continent   et particulièrement   pour notre chère UEMOA,   d'user   de  vos  prérogatives    pour  retirer cette décision   dans  l'intérêt   et l'honneur   de tout  le continent africain.

 

Le porte-parole du collectif des candidats libres à l'examen du DESCOGEF

Amadou Mballo



Collectif des candidats libres à l'examen du DESCOGEF compte sur vous aujourd'hui

Collectif des candidats libres à l'examen du DESCOGEF a besoin de votre aide pour sa pétition “Encouragez la candidature libre au DESCOGEF”. Rejoignez Collectif des candidats libres à l'examen du DESCOGEF et 1 648 signataires.