BOYCOTT DES COMMERCES ET PRODUITS ARABES (BCPA)

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Ces derniers jours, nous avons vu dans tous les médias les conditions dans lesquelles sont traités les jeunes africains candidats à l’émigration. Une jeunesse abandonnée par ses élites et ses responsables politiques et qui cherche juste un avenir meilleur pour soi, pour les siens et pour son pays.

 Ces jeunes africains passent par les pays arabes pour venir en Europe. Nombre d’entre eux meurent en traversant la Méditerranée (plus de 5000 migrants sont morts en 2016), et ceux qui ne sont pas morts vivent dans des conditions indignes de l’humanité dans les pays arabes. En Libye ils sont violés, enchaînés et vendus comme des bêtes de somme au plus offrant. En Algérie, ils sont chassés, tués par les populations et les forces de l’ordre et empêchés de prendre les transports en commun. Au Maroc, de véritables pogroms sont organisés contre eux par la population et les forces de l’ordre aussi. En Tunisie, les noirs sont des moins que rien, même les noirs tunisiens sont discriminés et les migrants sont tout aussi maltraités que dans les pays voisins du Maghreb. En Mauritanie, l’esclavage est toujours prégnant et les populations noires y subissent des exactions politiques, sociales et économiques. Dans le Moyen et le proche orient, leur situation n’est pas plus enviable : ils sont razziés dès le plus jeune âge pour certains et transformés en esclaves sur plusieurs générations.

 Dans la plupart des pays arabes, les noirs sont discriminés, torturés, tués, violés et mis sous esclavage pour la simple couleur de leur peau. Pour l’arabe et pour l’islam et depuis l’antiquité, le nègre n’est qu’un esclave qu’il faut asservir et avilir. Un sous-homme, une merde qui a moins d’importance qu’un chien qu’on peut castrer, battre, vendre, prêter, laisser mourir.

 Les jeunes africains qui passent par les pays arabes veulent vivre, juste vivre et parce que les pays occidentaux ne leur accordent pas les visas pour arriver traverser les frontières, les voilà obligés de passer par des pays où ils ne sont pas considérés comme des êtres humains. Les communautés noires sont victimes dans les pays arabes de mépris, de discriminations et d’agressions violentes. La mort, l’humiliation, la honte, le mépris, les violences, les agressions, le viol et les persécutions sont les seuls choses qui nous y attendent.

 Aujourd’hui, le monde entier découvre ce que les arabes ont toujours réussi à nous faire oublier. Ce sont les premiers esclavagistes du monde, ce sont ceux qui, ont le plus de mépris, de condescendance vis-à-vis des noirs qu’ils ont toujours considérés comme des sous-hommes. Les Noirs dans les pays arabes sont appelés « abd » (esclaves), kahlouch (nègre), ou qird (singe) ou azzi ( nègre) et régulièrement accusés d’être porteurs de multiples fléaux et maladies. Les noirs y font l’objet d’une sorte de rage collective et xénophobe.

Ce qui se passe en Libye n’est que la partie visible de l’iceberg raciste des arabes envers les populations noires.

Tous les noirs du monde doivent réagir à ce qui se passe en Libye et en France, il est possible d’agir au niveau économique pour montrer aux arabes que nous sommes contre les violences que subissent les noirs dans leurs pays.

Nous ne devons pas rester là à regarder de jeunes hommes noirs se faire vendre comme du bétail, traités comme des animaux. Partager les images de ces violences et discuter de ces horreurs dans nos salons ne sert à rien.

En France, en Afrique, en Amérique, tous les noirs vont achètent des produits qui viennent des pays arabes et font la queue dans leurs commerces. Ils nous vendent comme du bétail dans leurs pays et nous, avec l’argent que nous gagnons durement, nous achetons leurs produits et nous rendons dans leurs commerces. Comme de pauvres idiots, c’est nous qui finançons les violences qui sont faites aux nôtres dans les pays arabes.

BOYCOTTONS LES COMMERCES ET LES PRODUITS ARABES, N’ACHETONS PLUS CHEZ LES NÉGRIERS DES TEMPS MODERNES.

 



Garme compte sur vous aujourd'hui

Garme BA a besoin de votre aide pour sa pétition “En : BOYCOTT DES COMMERCES ET PRODUITS ARABES (BCPA)”. Rejoignez Garme et 57 signataires.