Stop à la violence dans les écoles

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
laura BAUER a lancé cette pétition adressée à Emmanuel Macron (Président de la République française.) et à
Tous les jours des enfants de 3 à 16 ans vont à l'école et tous les jours des millions de parents font confiance à cette école pour apprendre à leurs enfants les enseignements fondamentaux et les valeurs de la République Française. Tous les jours nous entendons parler de violence entre les enfants. Mais quand nous entendons parler de violences verbales ou physiques de la part du corps professoral à l'encontre des enfants où est passé la République ! Cette même République où l'on scande sa devise " liberté, égalité, fraternité"! Où se trouve la liberté quand un enfant a peur de son enseignant ! Où est l'égalité quand un adulte s'en prends à un élève ! Où est la fraternité quand l'adulte agit sans aucune impunité ! Alors certes les enseignants subissent aussi de plein fouet des violences à leur encontre et je ne cautionne pas non plus. Mais devons nous pour autant laisser une minorité d'enseignant rabaisser nos enfants et les marquer à vie ! La réponse est non.

Je demande au ministère de l'éducation nationale une loi qui stipule que tous professeurs qui s'en prendrait physiquement ou psychologiquement à un élève soit mis à pied tout de suite. Je demande des psychologue scolaire par quartier car certaines écoles sont dépourvu d'infirmières, de médecin ou de psychologue scolaire. Je demande une évaluation physique et psychologique de tous les enseignants tous les 5 ans par un médecin du travail car certains peuvent être à bout a force des années qui passent bref je demande à ce que ces faits soit reconnus par l'État car en fouinant sur le net pour savoir comment faire quand mon enfant a étais concerné je n'ai rien trouvé.

Je suis une maman de 4 enfants et aujourd'hui mon fils de 9 ans à était pris à partie devant toute sa classe. Son maître le trouvait trop long pour travailler et lui a tiré sur la capuche par derrière tellement fort que mon fils a les muscles du cou gonflés sans parler du choc psychologique. Il ne veut plus retourner à l'école et la direction de l'école ne s'est pas intéressé à l'affaire et le maître s'est à peine excusé. Mon fils ne fait partie que d'une liste élève qui a déjà eu affaire à lui. Attendons nous un drame pour bouger
0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !