Création de structures pour les jeunes handicapés désoeuvrés et leurs parents ėpuisés

Création de structures pour les jeunes handicapés désoeuvrés et leurs parents ėpuisés

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Patricia CLOLUS a lancé cette pétition adressée à Emmanuel Macron, Sophie Cluzel. Olivier Véran, l'ARS, tous nos ėlus...

Quelle joie ressentez-vous à chaque fois que se profilent les week-ends et les vacances scolaires n est-ce-pas? Synonymes de détente, de loisirs, de balades ou simplement de rėpit...!

Eh bien, sachez que pour nos enfants handicapės et nous leurs parents, c est l inverse.

Nous les redoutons... Pourquoi?

Car cela signifie qu'après avoir travaillé toute la semaine, nous enchaînons avec le handicap TOUS les week-ends et à chaque période de vacances, FAUTE DE STRUCTURES sur tout le territoire français.

Ma fille de 13 ans est en IME ( institut médico ėducatif) car atteinte de retard mental avec troubles autistiques et hyperkinésie. L'essai en Ulis a ėté catastrophique car elle a ėté rejetée par toute l ėquipe enseignante et avait fini par rėgresser. De même, l essai en Centre de Loisirs "normal" a aussi été dramatique pour elle. Le Directeur m ayant imposė de lui mettre une culotte alors que je l'avais prėvenu qu'elle n ėtait pas propre. Elle avait urinė sur elle une bonne dizaine de fois... Ne supportait pas le bruit gėnėré à la cantine, montait sur les tables car perturbée, ne pouvait pas jouer aux mêmes jeux que les autres enfants...Elle avait fini par être mise à l'ėcart dans une salle fermėe pour jouer toute seule avec une monitrice.

C est ça la rėalitė d une inclusion pour une petite fille handicapée?

Sans compter que l IME ferme à 16h tous les jours, que ma nourrice nous a laissés tomber lors du 1er confinement, que je n ai trouvė personne d autre et que j ai ėtė obligėe de recourir å mes parents âgės pour nous relayer, en attendant d avoir une rėponse de la MDPH ( maison departementale des personnes handicapėes) qui met au minimum 6 mois pour traiter un dossier... J attends toujours d ailleurs.

Et ce n est pas fini. Si la MDPH vous notifie une structure que vous avez choisie, vous ětes forcėment sur liste d attente ensuite, tellement il y a de demandes et de besoins, FAUTE DE STRUCTURES DE TOUTES SORTES.

Et  cette situation existe depuis de nombreuses annėes.

La MDPH m a simplement donné une liste de services de garde à domicile. Alors que j ai demandé que ma fille soit prise en charge par des structures de loisirs adaptės et aussi des structures le week-end pour que nous puissions enfin avoir du répit.

Nos enfants ont besoin de SORTIR , de se dėfouler et de s'amuser, comme n importe quel enfant lambda. Et non pas ětre simplement gardés entre quatre murs.

Est-ce trop demander?

Tous les parents d enfants bien portants disposent de toutes les structures possibles et imaginables, même sans demander quoi que ce soit. Cela existe dans toutes les villes.

Tous ces parents peuvent inscrire leurs enfants dans des CENTRES DE LOISIRS, 

- après l école

- et pendant toutes les vacances scolaires.

En revanche, pour nos enfants et adolescents handicapės, il n y en a pas. Ou alors ils se comptent SUR LES DOIGTS D UNE MAIN, et encore il reste de la place...

POURQUOI AI-JE TOUJOURS L IMPRESSION DE PASSER MON TEMPS A QUEMANDER QUELQUE CHOSE alors que les autres parents disposent de tout sans même rien demander?

C est ça l ėtat de la France? Un pays qui parle sans cesse des DROITS DE L HOMME? Mais de quel homme parlons-nous? Celui qui se porte bien et qui a tout à portée de main ? Ou celui que l on prend bien la peine de cacher sous un iceberg en créant une fois par an une journėe qui parle du handicap?

Est-ce suffisant d après vous?

Ma mère est hospitalisée à présent. Je n ai PLUS PERSONNE pour nous relayer un peu. Quelle solution me propose-t-on? De télephoner à un psy ? Au numéro des familles sans solution? 

Ils n ont RIEN trouvė pour nous.

Alors j ai dû chercher par moi-měme et tėlephoner å toutes les structures jusqu å écoeurement pour me rendre compte qu il n y en a quasiment pas. Et sur tout notre territoire. Leur nombre est tout bonnement RIDICULE.

Alors je vous demande å tous de signer en masse cette petition.

POUR LA CREATION :

- DE CENTRES DE LOISIRS ADAPTES, qui prennent le relais des IME qui ferment à 16h. Ce dans la plupart des villes.

- DE CENTRES DE LOISIRS ADAPTES qui ouvrent pendant TOUTES LES VACANCES SCOLAIRES.

- DE STRUCTURES DE REPIT QUI OUVRENT LE WEEK-END pour permettre å nous parents de souffler.

- D INTERNATS / DE FOYER DE VIE POUR LES ENFANTS ET ADOLESCENTS HANDICAPES qui manquent cruellement.

Nous sommes de grands oubliės car trop discrets. Nous avons pris l habitude de tout supporter par dignité, en sacrifiant nos vies jusqu à l absurde alors que nous sommes tellement nombreux à souffrir en silence. 

IL EST GRAND TEMPS QUE NOS VOIX SOIENT ENFIN ENTENDUES. il est grand temps que les familles d enfants bien portants se rendent compte de la façon dont on traite celles qui ont des enfants porteurs de handicap. C est un combat de tous les jours. Nous ne vivons pas. Nous survivons.

Merci à tous ceux qui m auront lue.

Patricia. 

 

 

 

 

 

 

 

 

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !