Retrait du plan de restructuration des Finances Publiques

0 a signé. Prochain objectif : 200 !

Per ARFALL
Per ARFALL a signé la pétition

D'ici 2022, un plan de restructuration d'ampleur va frapper l'administration des Finances.

En Loire Atlantique, toutes les trésoreries rurales vont fermer ! De nombreux autres services vont être fusionnés, déplacés. Ainsi le service des Impôts des Particuliers d'Ancenis serait transféré à Chateaubriant !

Au moins 200 emplois vont être supprimés sur 1 600 actuellement. Environ 700 personnes vont devoir changer de lieu de travail ou changer de métier au sein des Finances.

Cette restructuration va exploser les collectifs de travail, mettre à mal l’expérience et le professionnalisme des agents des Finances.

Pour les usagers qu'ils soient simples particuliers ou entreprises ou collectivités locales, il faut s'attendre à une nette dégradation de la qualité de service.

La continuité du service public sur l'ensemble du département ne sera pas conservée malgré le déploiement factice des "accueils de proximité" qui consisteront en de simples permanences épisodiques d'agents des Finances ou bien à un accueil assuré par des personnes extérieures à l'administration des Finances.

C'est la justice fiscale qui est remise en cause avec une rupture dans l'égalité de traitement.

Et non, le numérique ne résout pas tout et ne peut répondre aux attentes de tous les usagers du service public. Le service public est par ailleurs attaqué dans sa globalité : écoles, hôpitaux, préfectures, culture...

En signant cette pétition, je m'engage pour garder un service public de proximité et demande le retrait du plan Darmanin.