Réforme des lycées : la FCPE 69 demande un report

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Cette année 2019 devrait être marquée par la mise en place des réformes du Lycée et du Baccalauréat.

Ce changement était attendu et souhaité, mais nous constatons que :

  • ·         la mise en œuvre semble improvisée,
  • ·         les moyens humains et financiers ne sont pas au rendez-vous,
  • ·         aucun dialogue n’a été mis en place avec la communauté éducative,

provoquant un climat anxiogène pour les élèves comme pour leurs parents.

Nous avons l’impression qu’avec cette réforme, le niveau de culture générale est nivelé par le bas. Nous aimons nos lycées pour la richesse et la diversité de leurs enseignements et de leurs publics. Aujourd’hui elles sont menacées, et il y a un risque d’aggravation des inégalités scolaires et sociales. Nous affirmons que l’équité territoriale est primordiale.

Le Ministre de l’Éducation Nationale doit entendre la colère des lycéens et de leurs parents. Il doit tout mettre en œuvre  pour un service public d’éducation de qualité pour tous.

Il nous apparaît donc urgent d'engager un réel dialogue, concret et constructif, concernant les réformes des lycées en cours, en réunissant les représentants des lycéens, les organisations syndicales et les fédérations de parents d’élèves. Nous demandons également des avancées significatives pour Parcoursup et les principes qui le régissent.

C’est pourquoi nous demandons un moratoire des réformes en cours.