Que les véritables responsables supportent financièrement la transition écologique

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Les industriels nous ont fait manger, du poulet, du bœuf et du veau aux hormones (En janvier 1988, la Commission européenne décrète l'interdiction totale des hormones dans l'élevage des animaux, estimant que leur utilisation est dangereuse pour la santé humaine). Dès la fin des années 1980, de la vache folle, (c'est l'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB)). En 1996, les autorités sanitaires découvrent que la consommation de viande infectée par des prions (l'agent en cause) peut transmettre à l'homme la maladie de Creutzfeldt-Jakob, les personnes pourraient incuber silencieusement la maladie de la vache folle humaine, en hébergeant le prion infectieux dans leur organisme, pendant plus de 50 ans (d’où l’explosion de cas de la maladie aujourd’hui). Au printemps 1999, c’est au tour des poulets et œufs à la dioxine en Belgique. Début 1983 : premières contaminations liées à des transfusions sanguines. Et en même temps, nous vantant le diesel, l’amiante, le plastique qui était fantastique !!!
Avec la bénédiction des politiques qui laissaient faire, sous l’influence des lobbies, et ce malgré les différentes alertes de scientifiques sur les problèmes sanitaires à venir.
Les industriels ont fait et font toujours des milliards et des milliards d’euros de bénéfice sur notre santé et celle de la planète ! et continuent de recevoir des milliards de cadeaux !
Aujourd’hui au nom de l’urgence climatique, nous, les victimes, les cobayes devrions régler la note à travers différentes taxes. Et encore en utilisant que 17% de celles-ci pour le climat, le reste pour aider les industriels à « investir » pour continuer à nous empoisonner au nom le soi-disant marché du travail !
Nous sommes dans l’urgence, pourtant il y a toujours du poison dans nos assiettes, on nous vend toujours des produits polluants non recyclable. Nous sommes conscients de l’urgence (personnellement je suis mal à l’idée de répondre à mes futurs petits enfants quand ils me demanderont pourquoi !? et ce que j’ai fait ?), mais nous sommes les premières victimes des différentes politiques où le profit de certains se fait au détriment de la santé de tous.
Une pétition pour que les véritables responsables de la situation supportent financièrement la transition écologique.