Pétition annulation épreuves BAC 2021 séries : Générales / Technologiques / Pro

Pétition annulation épreuves BAC 2021 séries : Générales / Technologiques / Pro

0 a signé. Prochain objectif : 7 500 !
Quand elle atteindra 7 500 signatures, cette pétition aura plus de chance de recevoir de l'attention de la part du décisionnaire !
Collectif ÉTUDIANTS a lancé cette pétition adressée à Emmanuel Macron (Président de la République française.) et à

Cette pétition est un appel au bon sens de la part du Président de la République, du Premier ministre ainsi que du ministre de l’Éducation Nationale.

Cette année scolaire 2021 aura était bercée par l’incertitude du maintien ou non des épreuves du baccalauréat.

L’incertitude grandissante et les complications que nous avons pu traverser au cours de cette année scolaire nous poussent à solliciter nous les lycéens, les instances et plus particulièrement le ministère de l’éducation nationale sur l’annulation des épreuves du baccalauréat pour la série 2021.

En ce mois d’avril, les incertitudes sont d’autant plus nombreuses que nous ne savons toujours pas si la situation sanitaire s’améliora dans les jours / mois à venir.

La crainte d’une prolongation de fermeture des établissements scolaires comme l’an dernier, la crainte d’un confinement en dernière minute, les troubles qu’ont pu apporter les différents confinements sur le plan psychologique chez bon nombre d’entre nous, la peur, la crainte en rapport avec notre avenir et les difficultés que bons nombres d’élèves éprouvent pour la poursuite de leurs cours à domicile sont des facteurs qui devraient justifier une telle décision.

Notre année scolaire aura été ponctuée de « césures » suite à des fermetures de classes / établissements scolaires pour cause de cas de COVID, désormais les établissements scolaires sont fermés et qui peut nous assurer une réouverture pour le 3 mai... Personne car nous n’avons toujours pas atteint le pic de cas de COVID sur le territoire national.

Depuis novembre 2020, "65 % des lycéens français reçoivent un enseignement partiellement à distance" !

 


Les inégalités scolaires se sont d’autant plus creusées, cela se ressentira donc encore plus sur des épreuves classiques du baccalauréat. En effet, bon nombres de professeurs s’accordent à dire qu’il est impossible que nous puissions être évalués avec équité.

 


Un problème qui vient impacter également les professeurs et correcteurs du baccalauréat...

"Comment, dans ces conditions le ministre de l'éducation peut-il imaginer que les correcteurs des épreuves terminales du baccalauréat pourront évaluer équitablement les candidats" ? Parce qu'en plus, les examinateurs du bac 2021 "ne sauront absolument pas si ces derniers ont reçu un enseignement entièrement présentiel ou partiellement à distance".

"Il faut malheureusement mais impérativement supprimer ces épreuves terminales et leur substituer la prise en compte des résultats obtenus tout au long de l'année par les élèves" a ainsi déclaré Claude Obadia, "Tout simplement parce que c'est la seule façon d'éviter que les candidats fassent l'objet d'une évaluation insupportablement injuste".

- Claude Obedia, chargé de cours à l'université Paris-Cergy, professeur à l'ISC Paris et dans le second degré.

Sans oublier les BAC Pro, trop souvent mis de côté dans cette crise sanitaire, qui pour la plupart seront en épreuves tout au long du mois de mai jusqu’au mois de juin, ce qui accentue les craintes du coté des BAC pro compte tenu des épreuves vis-à-vis de la proximité avec la réouverture des établissements scolaires.

Nous demandons donc, à la place, l’annulation des épreuves en faveur du contrôle continu pour cette fin d’année scolaire.

0 a signé. Prochain objectif : 7 500 !
Quand elle atteindra 7 500 signatures, cette pétition aura plus de chance de recevoir de l'attention de la part du décisionnaire !