Pour une société créative, décente et écologique !

Pour une société créative, décente et écologique !

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Dr INOV a lancé cette pétition adressée à Emmanuel Macron (Président de la République française.) et à

Le temps du changement frappe de toute urgence à notre porte ! Gilets Jaunes, Nuit Debout, Bonnets Rouges…. Pourquoi autant de malaise dans ce pays ?

La raison ? Toujours la même : Une partie minime de la population domine, s’enrichit et suce l’énergie du peuple. Dans le passé, ça se faisait de manière très rude alors qu’aujourd’hui c’est de plus en plus raffiné, plus furtive : les « Eurosues » sont tranquilles aux paradis fiscaux protégés par un tampon de politiques et d’une armada des administrateurs bienfaisants. Cependant, il ne faut pas les blâmer : c’est le système qu’est en cause !

Nos parents et grands parents ont bien compris que le capitalisme n’est pas la meilleure organisation de la société. Ils ont fait des révolutions en espérant que les étoiles du communisme ou du socialisme apporteront une meilleure société et du progrès … Quel mirage ! Quel temps perdu !

Le progrès, d’où vient-il ? A travers de l’histoire, seule la créativité de l’homme nous a apporté du progrès et une vie meilleure! Et ça, malgré des organisations de la société défavorables à une créativité massive. La créativité, la seule valeur sûre est intrinsèque à la vie. Le capitalisme a bien eu du mérite, dans un période de l’histoire, d’élargir partiellement la base sociale de créateurs. Mais aujourd’hui ; quand il faut l’élargir encore, il devient un frein. L’intérêt principal du capital est le profit et pas le progrès! Ce n’est pas par hasard que moins de 1% des entreprises innovantes survivent après la troisième année ! Sans compter les innovations noyés même avant de pouvoir s’exprimer en forme d’entrepreneuriat. Le temps est venue pour que le capital prends son place dans étagère de l’histoire d’accompagnateur de l’innovation et non de la freiner ou de l’utiliser à son profit.

Nous avons besoin d’une nouvelle organisation de la société qui crée de conditions d’une massive participation et stimulation de la créativité du peuple. Certainement, ça ne pourra pas se faire ni avec un chômage massif, ni avec un revenu indécent, ni avec des conditions de vie indignes ou avec une formation insuffisante. Ça ne pourra pas se faire non plus avec une désertification économique, avec des entreprises qui ont de plus en plus du mal de se moderniser et de survivre. La seule façon de réussir amener du progrès est de tailler le social et l’économie sur de fondamentaux solides, déterminés par les lois de la Nature.

Aujourd’hui en France, un SMIC de 1500€ brut suffit juste d’assurer la misère! Alors, que, dans certains pays avec 1500€ on est riche, sans sacrifier un service public de qualité ! L’impôt : de sommes colossales en forte croissance et en face un service public qui se dégrade ! Qui a l’intérêt d’une vie chère en France ?

« Où va le pognon ? » Oui, c’est une demande légitime!

Certainement, la porosité et la légèreté du gaspillage de fonds publics y sont pour quelque chose ! Les exemples sont nombreux et les politiques restent aveugles, incapables de régler les problèmes.

Les investissements de l’état semblent de plus et plus mal organisés, peu efficaces et parfois chaotiques jetés comme de l’eau dans le sable de désert idéologique en espérant de maintenir le pouvoir jusqu’à la fin de quinquennat. En même temps, la porosité est telle que nombreux administrateurs, politiques et hommes d’affaires profitent de fonds publiques ou de monopoles et de lobbies dans le prive. Ce n’est pas étonnant que moins d’un pourcent de la population tiennent plus de la moitié de la richesse mondiale et le peuple s’appauvrit ! Ce n’est pas étonnant que les « Eurosues » et les politiques nous ont laissés une dette de près de 40 000 € par tête, nos enfants inclus!

La classe moyenne glisse vers la pauvreté et ne voit plus de l’avenir pour ces enfants ! Les pauvres n’ont plus d’issue … SMIC, RSA … nous sommes de plus en plus nombreux ! Peu importe le statut, l’origine, sous-diplômés ou sur-diplômés (dont j’en fais partie), l’érosion de notre société vers le bas continuera, si on ne change pas profondément l’organisation! Les changements cosmétiques « autoproclamés révolutionnaires » du même système, ne suffiront plus. Les aides ou l’augmentation de SMIC ? Ça, c’est du gain de temps pour ne rien changer et transmettre une dette importante aux nos enfants ! La prochaine hausse de prix ou de taxes neutralisera l’effet. C’est une preuve d’un vide idéologique, d’incapacité de gouverner et de percevoir le chemin vers le progrès ! 

Est-ce que la grogne et les révoltes continueront ? Certainement ! Peu importe si le vent de Gilets Jaunes s’essouffle (comme certains l’espèrent) ou continuera.

Il suffit de regarder la comparaison des courbes d’organisation de la société communiste d’ex URSS (dit parfois « capitalisme d’État ») et  de la France (d’Europe ou de pays industrialisés) dans l’étude scientifique

« Le créativisme : la nouvelle civilisation cérébrale jusqu’à l’année 3000 » (www.creativism.fr , et l’image ci-dessus) :

Tous, ils suivent la même tendance avec un point d’inflexion décalé d’environ 30 - 40 ans par rapport de l’URSS (1963 pour URSS et 1987 pour la France). Ce point d’inflexion détermine le début du déclin d’une organisation de la société ! On sait comment la société du « bloc de l’Est », s’est effondrée, suivi par l’émergence de tensions nationalistes et par de guerres (impensables dans les années 80). Le constat est amer! Combien de temps tiendrons-nous? Où nous conduisez-vous, les élus ? Il y a des lois de la Nature et ceux qui ne savent pas les lire ou essaient de les ignorer subissent les conséquences

L’histoire de l’humanité est une succession d’innovations technologiques et culturelles mais également d’innovations de l’organisation de la société. C’est sont les lois de la Nature qui nous demandent de créer et d’avancer ! Quand l’organisation de la société freine la capacité d’innover, la créativité technologique et culturelle, elle entre en contradiction avec ces lois de la Nature ! Cette organisation ne peut plus suivre les demandes de la cadence du progrès et en conséquence les tensions économiques, sociales et politiques se succèdent. Ce décalage est le cœur du problème ! Malheureusement, ce changement de l’organisation socio-économique se fait parfois de manière peu civilisée.

Le temps d’un changement profond frappe de toute urgence à notre porte ! De changements cosmétiques ne suffiront plus!

Monsieur le Président, êtes-vous à la hauteur des exigences de l’histoire ? J’ai voté pour vous, faute d’un meilleur choix, en espérant des changements profonds ! Alors, ce que je vois sont de petits pansements du même système, sans intérêt et sans avenir. Jouer à la « girouette d’en même temps », une fois à droite et une fois à gauche, ne suffit plus ! La politique de la « girouette » peut être utile pour atteindre le pouvoir, mais pour la tenir il faut se tourner vers l’avenir et bâtir sur les bases solides de lois de la Nature! La gérance de derniers événements m’a laissé un goût amer et sème de doutes sur la capacité de gouverner. 

Il est temps de passer vers une autre dimension, vers une société créative où les innovations technologiques, culturelles et sociales deviendront le principal moteur de la société et le capital se réduira à son juste rôle d’accompagnateur.

L’organisation créative signifie un « niveau minimum de vie créative » assurant et stimulant l’expression de la capacité créative du peuple (et non un revenu minimum social), un dynamisme d’activité innovante des entreprises, une ré industrialisation du pays d’une nouvelle façon correspondant aux exigences du nouveau millénium et de l’écologie intégrale !

Oui, l’écologie ! Mais l’écologie intégrale !

L’écologie intégrale comprend les deux, écologie de l’environnement et écologie intellectuelle, comme nécessité essentielle pour le développement durable de notre société. Vous ne pouvez pas dissocier l’un de l’autre !

Même les défenseurs fervents de l’écologie n’ont pas une idée claire et parlent juste de l’écologie environnementale. Ils comprennent une branche de l’écologie reliée à la Nature, qui subit les actions de l’organisation capitalistique mais en même temps ils excluent, en grande partie, l’effet de cette organisation sur l’homme ! C’est une de raisons de l’impact politique limité des écologistes jusqu’à nos jours.

Quel est ce « développement durable » qui exclue l’homme et autorise le gaspillage d’énergie intellectuelle? Le chômage, la pauvreté, l’analphabétisme, la bureaucratie, le travail répétitif, la délocalisation industrielle et intellectuelle, les guerres etc. … tous ils contribuent au gaspillage de l’énergie intellectuelle du peuple ! C’est de l’argent perdu. Sommes-nous si riches pour gaspiller l’énergie intellectuelle du peuple français? Sans régler ça, pensez-vous vraiment réussir la transition écologique ? L’énergie intellectuelle fait partie de l’énergie de la Nature et sa gérance contribue à renforcer ou à réduire l’impact sur l’environnement.

Pour réussir régler le problème écologique il faut le traiter dans son ensemble !

L’histoire de la France a de pages qui nous rendent fiers, mais également de pages sombres. Souhaitez-vous, les Gilets Jaunes, écrire vraiment une page et laquelle ?  Posez-vous la question : celle de casseurs, qui ont infiltrés votre esprit, ou celle du progrès ?

La France était souvent à l’avant-garde du progrès dans le Monde ! Serait-t-elle capable de diriger le vent du nouveau millénium ou de le subir ? Est-elle toujours capable de sentir le sens de l’histoire et de montrer au Monde entier le chemin vers le progrès, vers une nouvelle civilisation, vers une organisation socio-économique plus juste, plus créative et vers d’un nouveau dynamisme économique, taillé sur les lois de la Nature ?

Si, votre réponse est oui, Votez ! 

Si, vous souhaitez rejoindre ou soutenir le mouvement pour une nouvelle société créative, décente et écologique, Votez ! Votez pour le créativisme !

Vous votez pour : 

  • une qualité de vie créative assurant le « bien être »
  • une éradication du chômage et une remplacement du travail répétitif par une activité créative
  • une stimulation massive de l’expression de la créativité et d’entrepreneuriat du peuple
  • une redynamisation de l’économie et sa mise sur le rail de l’innovation pour devenir un acteur majeur de la Grande Révolution Industrielle de nouveau millénium
  • moderniser l’état et réorganiser le service public pour plus de qualité de vie, pour réduire le gaspillage de l’énergie intellectuelle et de fonds publics
  • mettre en place l’écologie intégrale
  • une éducation et une formation étendue pour augmenter le niveau intellectuel, la capacité créative et changer la mentalité du peuple  

Pour mettre en place cette organisation socio-économique, l’état a suffisamment de fonds et il n’a pas besoin de taxes supplémentaires. Juste il faut de la connaissance, de la capacité et de la volonté pour faire de reformes justes.

Voulez vous changer la société et l’avenir de vos enfants ? Votez !

  • Voteeeez ! Votez ! Votez ! Votez !
  • que nos enfants respirent un air pur en liberté,
  • qu’ils grandissent heureux en toute égalité
  • dans notre pays où régnera bien la fraternité.

 

  • Voteeeez ! Votez ! Votez ! Votez !
  • qu’ils demain partagent une vie de qualité,
  • qu’ils puissent exprimer leur créativité,  
  • dans un respect de droit, à volonté.

Pour ceux qui souhaitent apprendre plus, les fondamentaux du créativisme sont exposés dans le livre

« Le créativisme : la nouvelle civilisation cérébrale jusqu’à l’année 3000  »

Ce livre est disponible principalement sur Internet ici : 

www.creativism.fr 

https://www.amazon.fr/Dr.-INOV/e/B0777PW2VD/ref=sr_ntt_srch_lnk_1?qid=1510472664&sr=8-1

et seulement dans quelques librairies sur Paris (en raison du refus de la part du « monopole du livre » d’inscrire ce livre dans son catalogue pour la diffusion dans les libraires).

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !