Pétition fermée

Pour un vote conditionnel le 7 Mai

Cette pétition avait 8 signataires


Étant actés et validés les résultats du premier tour des élections présidentielles françaises de ce Dimanche 23 Avril 2017, ayant placées en tête Monsieur Emmanuel MACRON et Madame Marine LE PEN,


Étant donnée la non comptabilisation du vote dit « blanc » parmi les suffrages dits « exprimés » lors des scrutins officiel par suffrage universel direct en France,


Considérant l’histoire de notre pays, de nos partis politiques, de nos valeurs communes, démocratiques et républicaines,

 

Nous signataires et électeurs nous reconnaissant dans la présente requête, mais non nécessairement dans le programme du mouvement En Marche, et n’ayant aucunement l’intention de voter pour le Front National, proposons ce que suit au candidat Emmanuel Macron, et ce dans une optique de rassemblement :

 

  1. Que ce dernier s’engage sur une grande réforme du scrutin, local et national, étudiant et mettant au vote par l’Assemblée Nationale :
    - des modes de scrutins alternatifs lorsque le peuple s’exprime directement. Parmi lesquels, par exemple, le vote par jugement majoritaire (https://www.jugementmajoritaire2017.com)
    - la comptabilisation du vote blanc au premier tour des élections présidentielles (dans l’hypothèse où la nature du scrutin ne serait elle-même réformée).
  2. Que soit proposé dans les 100 premiers jours suivant l’entrée en fonction du futur Président et à l’initiative du gouvernement, un projet de loi constitutionnelle proposant une réforme du statut du Chef de l'État ainsi que de l’ensemble des élus, institutionnalisant un nouvel outil de contrôle démocratique : un référendum révocatoire d’initiative populaire.
    Initiative qui devra être basée sur la collecte des signatures d’au moins 5% des inscrits aux listes électorales circonscrites à la juridiction de l’élu visé, initiée au motif d’un manquement au devoir et donnant suite à un référendum auprès de l’ensemble des inscrits de cette même liste (ex : circonscription, commune, département, région, nation, etc.) et pouvant avoir enfin pour conséquence la destitution de l’élu avec une majorité absolue des voix - votes blancs inclus.


En l’absence d’engagement de la part du candidat sur les points susmentionnés, nous signataires nous réservons le droit ce Dimanche 7 Mai 2017 pour le second tour de l’élection présidentielle, de retenir nos voix, que ce fut par l’abstention, le vote blanc, ou nul.


Nous ne demandons pas à M. Macron d’amender son programme, mais seulement de permettre à ceux qui n’ont pas choisi son projet lors du premier tour d’avoir entre leurs mains les outils de contrôle démocratiques nécessaires au bon exercice d’un mandat, en contrepartie de la confiance accordée en celui-ci.


Le Président de la République se devant par ailleurs d’être le Président de tous les français, nous espérons que M. Macron saura prendre en compte ces revendications autour desquelles se sont réunis une large part de nos concitoyens lors du 1er tour de l’élection présidentielle au travers des programmes de plusieurs candidats. Revendications qui n’ont d’autre but que de renforcer la puissance et la légitimité du processus démocratique dans notre pays.


Vive la République,
Vive la France.



Intelligence Collective compte sur vous aujourd'hui

Intelligence Collective a besoin de votre aide pour sa pétition “Emmanuel Macron: Pour un vote conditionnel le 7 Mai”. Rejoignez Intelligence Collective et 7 signataires.