Pour que Dean obtienne le renouvellement de son visa et reste en France !

Pour que Dean obtienne le renouvellement de son visa et reste en France !

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Aureliane CLEOSTRATE a lancé cette pétition adressée à Emmanuel Macron (Président de la République française.) et à

Aidez Dean pour qu'il puisse continuer à travailler en France ! 

Dean VAN DER WESTHUIZEN est né le 05 août 1996 à Pretoria en Afrique du Sud. Il arrivé en France le 19 août 2019 à l’aéroport de Toulouse Blagnac avec lui visa délivré le 1er août 2019. Il a obtenu son visa de type D (salarié) grâce à une promesse d’embauche de SAS CARBONNE DISTRIBUTION le 15 mai 2019.

Dean est venu en France pour travailler et jouer au rugby. Il a obtenu une lettre d’engagement auprès du Sporting Club Rieumois (fédérale 2) le 16 mai 2019.  

Courant avril, Dean à réussi à obtenir une convention de rugby de la part du Sporting Club Mazamet pour la saison 2020/2021 pour pratiquer le rugby à un niveau supérieur, soit en fédérale 1. Soucieux de s’intégrer dans la vie active française, le club lui a alors proposé un emploi en remplacement de celui qu’il occupait à Carbonne (sud de la Haute-Garonne). Il a alors obtenu une attestation d’embauche de la part de la SASU COSMER le 25 mai 2020. Il a donc dû démissionner le 28 mai 2020 de son emploi d’agent de sécurité.

Compte tenu de la situation sanitaire en France à cette période, il lui était impossible de retourner en Afrique du Sud pour voir sa famille, mais également faire les démarches administratives  pour demander un nouveau visa de type D. L’employeur de Dean et lui même ont commencé les démarches pour pouvoir obtenir un nouveau visa de type D. Ayant fourni tous les documents à la préfecture du Tarn, Il a pu obtenir un récépissé de carte de séjour le 20 Août 2020 à Albi. 
 
Nous avons reçu une lettre le 17 décembre 2020 pour nous informer d’un refus de visa accompagné d’une Obligation de Quitter le Territoire Français. Nous avons donc fait un recours administratif auprès du tribunal compétent le 23 décembre. À ce jour, nous sommes toujours dans l’attente d’une réponse. 
 

Nous demandons alors que Dean ne soit pas expulsé et que sa situation soit régularisée afin qu'il puisse encore croire en ses rêves d'un avenir meilleur pour lui et sa compagne française en France. 

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !