Pour qu’Emmanuel Macron s’engage à reconnaître le vote blanc s’il est élu

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Cher Emmanuel,

Comme tu as sûrement pu le constater, depuis dimanche, pour des millions de Français, ça ne va pas très fort. Car oui, nous sommes des millions. Des millions d’électeurs du 1er tour à devoir « faire barrage » au Front national pour le 2nd et donc à devoir voter pour toi.

Je n’ai rien de personnel contre toi Emmanuel. Mais je vais être honnête : ton programme est à peu près à l’exact opposé de tout ce en quoi je crois. Je ne rentrerai pas dans les détails mais c’est un peu comme si toi, tu avais dû, par exemple, voter pour Jean-Luc Mélenchon. Je m’avance peut-être mais je crois que ça ne t’aurait pas mis dans un état de grande euphorie.

Pourtant je vais le faire. Je vais aller mettre ton nom dans l’urne dimanche 7 mai. Je ne te cache pas que ça me coûte beaucoup. Mais je préfère encore cinq ans avec toi qu’un jour avec Marine Le Pen.

Si j’avais vraiment eu le choix, j’aurais voté blanc. Sans hésiter. Si une majorité de Français est d’accord pour t’élire, je m’inclinerai évidemment devant la sacro-sainte démocratie. Mais j’aurais vraiment aimé pouvoir ne pas apporter ma voix en faveur de ton programme.

Mais comme tu le sais bien, le vote blanc n’est pas comptabilisé aujourd’hui dans les suffrages exprimés. Pas de bol pour moi. Pas de bol pour des millions d’électeurs. Et pas de bol non plus pour la démocratie. Car tu conviendras que ça commence à faire tâche ces élections qui se succèdent où les gens vont voter en se bouchant le nez car ils n’ont aucun moyen d’exprimer le fait que l’alternative proposée ne leur convient pas.

Alors voilà Emmanuel, je te propose la chose suivante : comme des millions d’électeurs, je vais aller voter pour toi dimanche 7 mai, à reculons, je vais « faire barrage ». Et de ton côté, ce serait quand même vraiment bien si tu pouvais t’engager à reconnaître le vote blanc. Franchement, ça ne te coûte pas grand chose et c’est assez simple comme mesure : c’est populaire (9 Français sur 10 sont pour), c’est consensuel (de nombreux candidats à cette élection le proposaient) et surtout (surtout) c’est essentiel.

Pour faire un geste symbolique fort envers ces millions d’électeurs qui vont voter pour toi alors qu’ils ont, souvent, combattu ton programme ces derniers mois.

Pour me faire sentir que tu ne me considères pas juste comme un vulgaire petit soldat de la République, tout juste bon à faire la voiture-balai parce que tu n’as pas réussi à convaincre suffisamment de Français.

Pour nous dire, à tous, que c’est la dernière fois où des électeurs de droite, de gauche, du centre ou d’ailleurs seront obligés de voter pour un projet avec lequel ils ne se sentent pas le moindre atome crochu.

Pour démocratiser (enfin !) notre système politique. Parce que la démocratie, c’est prendre en compte tous les suffrages des citoyens. Parce que la démocratie, c’est qu’un candidat soit élu car il a réussi à convaincre une majorité d’électeurs de voter « pour » et non de voter « contre ».

Et, vu le climat actuel, cela me permettrait aussi d’aller voter le cœur (un peu) moins lourd en me disant que mon futur président de la République a choisi de commencer son quinquennat par un geste de rassemblement et non de division.

Bien à toi.



Elections compte sur vous aujourd'hui

Elections 2017 a besoin de votre aide pour sa pétition “Emmanuel Macron: Pour qu’Emmanuel Macron s’engage à reconnaître le vote blanc s’il est élu”. Rejoignez Elections et 145 signataires.