Pour le développement du train dans le département des Hautes-Alpes.

Pour le développement du train dans le département des Hautes-Alpes.

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !
Quand elle atteindra 5 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !

Bonjour à toutes et tous Amis Signatrices, signataires,

Voilà Maintenant 3 ans que je défend le train via cette pétition et des actions de sensibilisation et de mobilisation pour le développement du train dans le département des Hautes-Alpes.

En tant que utilisateur régulier de la Ligne des Alpes et notamment de l'étoile ferroviaire de Veynes pour rentré chez moi à St-Martin-de-Queyrières petite commune située à 5 minutes de Briançon dans le Pays des Écrins.

J'emprunte depuis l'âge de mes 14 ans l'étoile ferroviaire de Veynes aujourd'hui pour mon travail notamment via la ligne Paris-Briançon mais également en TER car je suis en déplacement Professionnelle sur tout le territoire National et je ne suis pas spécialement adepte de la solution TGV+CARS qu'ont nous impose de plus en plus dans nos territoires ruraux.

J'emprunter régulièrement la ligne Marseille-Briançon pour me rendre notamment au collège à Sisteron et au Lycée.

Aujourd'hui la SNCF "grâce à la mobilisation citoyennes au près des élus Hauts-Alpins et Préfet de région et suite au combat menait par le Collectif de l'étoile ferroviaire de Veynes et le Collectif Sauvons les trains de Guillestre et vos nombreuses signatures sur la pétition, et je vous en remercie SNCF RÉSEAU à effectuer les travaux nécessaire à la survie de la ligne Valence-Briançon entre Livron et Aspre-sur-Büech et à également rénover les rames voyageurs du train de nuit Paris-Briançon.

Cependant le combat pour le développement du train dans le département des Hautes-Alpes n'est malheureusement pas terminé.

- Les travaux sur la ligne Gap-Grenoble qui devrait débuter en 2022 pour permettre sa réouverture, qui devait initialement fermer définitivement fin décembre 2019 sont en cours de réalisation et une nouvelle phase devra être réalisé pour éviter de nouveaux sa fermeture en 2024.

Pour le moment la ligne Gap-Grenoble reste fermè à toutes circulation ferroviare entre Veynes-Devoluy et Clelles-Mens, les travaux ayant était realisè entre Grenoble et Clelles debut d'annèe 2021 cette portion de la ligne Gap-Grenoble à était réouverte aux circulations ferroviaire, et malhereusement pour les usagers devant se rendre dans le departement des Hautes-Alpes le reste se parcour en Autocars jusqu'à Veynes faute de travaux pour l'instant.

Ces travaux d'un montant de 105 Millions d'euros voté le 4 Décembre 2019 en Préfecture de Valence qui de fait ont provoque la fermeture de la ligne de train de nuit Paris-Briançon et Valence-Briançon pendant 9 mois ont permis de la maintenir en vie.

La solution de substitution n'est pas viable car comme la Tempête Alex à Malheureusement pu nous le montré dans les Alpes-Maritimes et Notamment dans la vallée de la Roya le train et un élément de survie dans certaines situations catastrophique et permet au territoire ruraux d'être Sauvé lors de telles catastrophe climatique mais également de continuer à vivre.

Les Solutions aujourd'hui proposée par les citoyennes-citoyens et les différents Collectif de Défense du train et :

- Un maintien du train de nuit Paris-Briançon définitif.

- Un maintien du personnel SNCF dans nos gares et dans nos trains.

- Une refonte complète des Horaires en concertation avec le Collectif de l'étoile ferroviaire de Veynes et les usagers.

- Un renforcement des circulations TER sur la ligne entre Gap et Briançon.

- Un maintien de nos gares ouverte jusqu'au dernier train pour plus de sécurité pour les usagers.

- un arrêt des suppressions de postes sur notre étoile ferroviaire de Veynes.

Espérons vivement que notre mobilisation soit positive et continuons notre mobilisation pour défendre nos trains dans nos différents territoires Ruraux et notamment dans les Hautes-Alpes.

Bâton nous pour conserver l'ouverture de nos gares avec une présence continue de chefs de Gares et de Guichetier jusqu'au dernier train !! 

NON À LA DISPARITION DES CHEFS DE GARE ET DES GUICHETIERS.

POUR LE MAINTIEN DE PERSONNEL SNCF EN GARE JUSQU'AU DERNIER TRAIN.

POUR LE DÉVELOPPEMENT ET LE MAINTIEN DEFINITIF DE NOS TRAIN TER ET TRAIN DE NUIT PARIS-BRIANÇON.

Merci pour votre soutien et votre mobilisations.

Cordialement,

Anthony Fleutry.

initiateur de la pétition,

Habitant de St-Martin-de-Queyrières, Usager régulier de la ligne des Alpes et défenseur du train dans le département des Hautes-Alpes.

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !
Quand elle atteindra 5 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !