Pour la destitution de Nicolas Sarkozy du titre de Grand Croix de la Légion d'Honneur

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Par deux fois, Nicolas Sarkozy fût candidat à l'élection présidentielle de notre belle République (sans compter une primaire de perdue). Il semble même qu'il gagna la première fois. Il est alors devenu Grand croix de la légion d'honneur, de droit, car il en fût le Grand Maître de 2007 à 2012. Un des privilèges de nos chers Présidents.


Suite aux révélations dévastatrices du livre enquête "Avec les compliments du Guide" de Fabrice Arfi et Karl Laske sur le financement de la campagne 2007 (auprès d'une puissance étrangère, et pas le Liechtenstein), suite à l'affaire Bygmalion sur le  financement de la campagne 2012 (avec fausses factures et comptes maquillés comme des camions volés), on peut aujourd'hui avancer sans trop de risques que notre ex président à talonnettes a réussit l'exploit de truander 2 campagnes présidentielles sur 2. Et d'être toujours blanc comme neige en ce début de XIXème siècle! 


En effet, à consulter la liste éloquente des récipiendaires talentueux de la Grand croix, militaires courageux, scientifiques brillants et professeurs émérites, et hormis quelques chefs d'Etats parfois louches, en manque de cuivre et de chaines françaises, (Merci Wikipédia), on peux se demander si sa place est toujours parmi eux.

Surtout depuis que l'on déchoit de simples légionnaires étrangers pour comportements "contraires à l'Honneur" : Harvey Weinstein pour ne pas le citer, prédateur sexuel se passant de l'accord de ses proies et pervers narcissique abouti, décoré en 2012 par ... Nicolas Sarkozy. Et cela sans qu'il y ai eu de jugement sur l'affaire.... Cela évite d’emblée un débat sur la nécessité d'une décision de justice préalable pour Nicolas Sarkozy, n'est ce pas? A défaut d'avoir réellement une décision d'ailleurs puisque le parquet de Paris semble peu pressé de conclure et d'éclairer les lanternes des citoyens/électeurs/contribuables français (pour la campagne de 2012 du moins, car pour celle de 2007 pas de procès malgré quelques pépites journalistiques)...


Ne serait il pas temps de se pencher un peu (sur la question) et de retirer cette jolie médaille du torse de notre Ex président ? Pour l'ensemble de son oeuvre judiciaire avortée pourrait-on dire.... Cela évitera peut être à l'avenir aux futurs politiques de trop vouloir jouer avec les caisses des partis et les dictateurs généreux....

 


Pas d'inquiétudes pour notre ami Nicolas, il restera toujours Chevalier de la Légion d'Honneur, comme le stipule le décret du 31 Décembre 2004.

 

PS : On peux également consulter l'article du Blogueur historien Jean Pierre Filiu (Merci Lemonde.fr et Professeur Filiu),  à propos de la déchéance de Weinstein, du processus décisionnel du président Macron, et d'une extension  qui serait alors la bienvenue éthiquement envers  Bachar al-Assad, pour approfondir le raisonnement. Cela laisse songeur.



Benny compte sur vous aujourd'hui

Benny ROY a besoin de votre aide pour sa pétition “Emmanuel Macron: Pour la destitution de Nicolas Sarkozy de la légion d'Honneur”. Rejoignez Benny et 67 signataires.