Nous appellons à mettre fin aux appels au terrorisme à partir du territoire français

0 have signed. Let’s get to 5,000!


Mesdames et Messieurs!

L’État est l’organisation juridique de la nation. Tous les membres de la nation se doivent de respecter les institutions, les attributs et les symboles de l’État, ainsi que ses lois dans la mesure où celles-ci reflètent la volonté générale de la nation. Dans un tel cadre, inviter les gens, a partir du territoire d’un Etat étranger, à la violence, au terrorisme et les inciter à un comportement non constitutionnel est contraire à l’esprit de la nation souveraine, à la démocratie et aux normes du droit international.

Nous estimons inacceptable le fait de voir une personne avanturiste, ayant obtenu l’“asile politique” en France, insulter les institutions et les symboles de l’État azerbaïdjanais. Il s’agit d’une personne du nom de Vidadi Isgandarli.

Il n’avait eu aucune activité politique lorsqu’il vivait en Azerbaïdjan. Au moins pour cette raison, il ne peut en aucun cas être considéré comme un “migrant politique”. Après avoir été licencié pour fautes graves, il a déclaré à plusiseurs reprises dans les vidéos postés sur les réseaux sociaux qu’afin de se venger, il semerait les troubles et renverserait le pouvoir. Ce fait est une démonstration de son mépris à la volonté du peuple azerbaïdjanais et de son état psychologique inadéquate. C’est un sabotage évident et un manque de respect à l’égard de l’État et la nation azerbaïdjanaise.

Nous ne voulons pas croire que l’Etat français est intéressé à ce sabotage. Nous l’invitons à prendre acte des appels au terrorisme et à la violence, lancés par Vidadi Isgandarli à partir de son territoire, et à prendre les mesures appropriées.