NON À LA FERMETURE DE L'HÔPITAL BEAUJON

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !


NON À LA FERMETURE DE L'HÔPITAL BEAUJON

(Lettre ouverte à Emmanuel MACRON, Olivier VERAN et Martin HIRSCH)

Les personnels de l’hôpital Beaujon APHP à Clichy (92) avec leurs organisations syndicales FO, CGT ainsi que le CIU (Collectif Inter Urgences) condamnent avec force la fermeture programmée de leur hôpital.

Le projet funeste de fusion des hôpitaux Beaujon et Bichat (APHP) dans un hôpital unique à St Ouen (campus universitaire grand Paris nord), porté par le gouvernement et conduit par Martin HIRSCH, directeur général de l’APHP, verrait la suppression pure et simple de l’hôpital Beaujon et se solderait par la suppression de près de 400 lits d’hospitalisation ! Cela représente une baisse de 30% des capacités d’hospitalisation sur un bassin de vie de plus de 600 000 habitants avec une pression démographique importante depuis 10 ans.

Comment le gouvernement et Martin Hirsch peuvent-ils annoncer aux français : « mettre tout en œuvre pour lutter efficacement contre la Covid-19… », et en même temps envisager la suppression de l’hôpital Beaujon, la suppression de près de 400 lits d’hospitalisation, la suppression de plus de 1000 postes de soignants !!!

Le gouvernement Macron et son ministre de la santé Olivier VERAN, en validant ce projet, avec l'aide de Martin HIRSCH, poursuivent irrémédiablement comme les gouvernements précédents la casse du secteur de santé publique et l’offre de soins qui en découle.

Pour notre part, nous exigeons le maintien et la rénovation de l’hôpital Beaujon sur Clichy afin de garantir un hôpital de plein exercice avec tous ses services et plateaux techniques permettant un accès de proximité et une bonne qualité aux soins pour tous les Clichois et des habitants des communes avoisinantes.   

C’est pourquoi, les personnels de l’hôpital Beaujon avec leurs organisations syndicales FO, CGT ainsi que le CIU, sont déterminés à mettre tout en œuvre pour sauver l’hôpital et décident en conséquence d’engager une campagne de signature de cette lettre ouverte pour mobiliser les personnels soignants et la population, afin de faire reculer le ministère et la direction de l’AP HP.

Clichy, le 20 janvier 2021