#HeleneYildiz menacée pour avoir défendu une minorité: défendons la liberté d’expression!

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


Lycéenne menacée pour avoir défendu une minorité religieuse en Turquie :

M. le Président de la République, Monsieur le Premier Ministre, nous vous demandons d’user de tout votre pouvoir, politique y et symbolique, pour garantir la liberté d’expression !

Le 28 Janvier dernier, la jeune Hélène Yildiz vient de remporter le prix de l’engagement citoyen au Concours de Plaidoiries des lycéens du Mémorial de Caen. Depuis, elle subit une campagne de harcèlement en ligne qui est insupportable dans notre République Française.

Ciblée par des partisans de M.Erdogan, chef de l’Etat Turc, elle est l’objet de menaces de mort et affronte un déchaînement de violence invraisemblable sur les réseaux sociaux. Sa faute supposée? Lors de ce concours, elle a défendu les Alévis, une minorité turque dont elle est originaire, face aux persécutions qu’ils subissent depuis de nombreuses années.

Les Alévis, minorité au nombre de 10 à 15 millions membres parmi la majorité sunnite du pays, ne respectent pas les rites usuels de l’Islam. A cause de cette pratique hétérodoxe de leur religion, des milliers subissent vexations, brimades et brutalités ; certains sont brûlés vifs ! Depuis la prise de pouvoir de M.Erdogan en Turquie, ces exactions ne cessent d’empirer.

Monsieur le Président de la République, Monsieur le Premier Ministre, vous ne pouvez pas accepter sans réagir qu’en France, en 2018, une jeune femme soit ainsi insultée, harcelée, menacée de mort alors qu’elle symbolise et défend des principes fondamentaux de notre République dont vous avez la charge: la liberté d’expression, la liberté d’informer, la défense des minorités opprimées, la liberté de pratiquer son culte comme on l’entend ou de ne pas en pratiquer.

Nous vous demandons solennellement de la protéger et de marquer le soutien total de la République à sa liberté d’expression, par exemple en la recevant symboliquement.

Nous vous demandons également que la justice poursuive systématiquement ceux qui la menacent, sur les réseaux sociaux ou ailleurs. Sinon, c’est la liberté d’expression, si chère à la France et à la République, qui s’en trouvera une fois de plus dégradée.



Jean-Christophe compte sur vous aujourd'hui

Jean-Christophe LAGARDE a besoin de votre aide pour sa pétition “Emmanuel Macron: Lycéenne menacée pour avoir défendu une minorité : garantissons la liberté d’expression !”. Rejoignez Jean-Christophe et 2 875 signataires.