Le droit au traitement de cellules souches en France

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


La sclérose Latéral Amyotrophique est une maladie neurologique dévastatrice.
Une terrible maladie qui ne laisse aucune chance aux malades, dont l'etat dégénère rapidement.


Le malade meurt 2 à 5 ans après le diagnostic dans les pires conditions inhumaines.
Touchant tous les organes musculaires, paralysant le tronc, les mains, les bras, les jambes, le cou. Déglutitions, cordes vocales, foie, système immunitaire, système respiratoire, la SLA ne laisse

aucune autonomie ni dignité humaine laissant le malade mourir étouffé dans ca propre Salive …Et des familles déchirées et dénudees de tout espoir.

Aucun traitements ni essais en France pour cette maladie trés peu médiatiser.
La recherche sur la bioéthique en France reste à l’âge de pierre par ce que le débat politique concernant les recherches sur les cellules souches reste clos.

 

Nos chercheurs s’expatrient à l’étranger par faute d’accès à la recherche.
Les cellules souches autologues ne font pas parties des débats lié à la bioéthique.
Ponctionnées dans la moelle épinière, traitées et enrichies,  elles sont directement réinjectées. Ce processus est à la hauteur des chercheurs français ce qui actuellement peut considérablement stopper l’évolution fatidique de la maladie, aider la recherche en leurs donnant les moyens, aider les malades à garder l’espoir.

En France toutes les 4 heures une personne est condamnée à mort.
Demain peut-être vous !!!
Pour la dignité humaine, agissons ensembles. Une signature peut sauver une vie !.
 

PS: beaucoup de patient vont a l'étranger se faire soigne et on eu des progrès remarquable malheureusement cela q un coût entre 12 500$ et 36 000$ ce que nous avons pas et pour beaucoup d'autre également et pourtant le traitement est super efficace  et sont danger alors pourquoi pas en France ???
 



Djemila compte sur vous aujourd'hui

Djemila BREUIL a besoin de votre aide pour sa pétition “Emmanuel Macron: Le droit au traitement de cellules souches en France”. Rejoignez Djemila et 448 signataires.